Aujourd'hui, nous sommes le Lun 20 Nov - 0:23.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saint Elmo

avatar

JE SUIS LE MAÎTRE DU MÔÔÔÔNDE !

à propos

Date d'inscription : 03/08/2011
$$ : 1304
Messages : 165

MessageSujet: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mar 6 Sep - 11:34


EVENEMENT ♦️ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »



« MESDAMES ET MESSIEURS, Le Colonel William Fréderic Cody, dit BUFFALO BILL, et sa troupe font leur entrée à SAINT ELMO! Découvrez nos étonnants spectacles! Une représentation des batailles entre indiens et soldats américains! Des monstres de cirque qui vous surprendront et vous effrayeront pour votre plus grand plaisir! »

Il avait fallu des semaines pour que le cirque de Buffalo Bill s'installa en ville. Un immense chapiteau avait été dressé, et tous les animaux des spectacles avait du être installé dans les abords de la ville. A distance respectable du chapiteau, se trouvait une multitude de chariots et de tentes individuelles ou collectives qui servaient d’habitat au personnel car il faut savoir, que le show ne comptait pas moins de 800 hommes dont de véritables indiens et cowboys ainsi que 500 chevaux.

« Découvrez la célèbre Calimity Jane et le terriiiible Sitting Bull dans de magnifiques cascades! Monsieur, il est temps d'amener Madame découvrir l'Ouest Américain et ce, pour 50 cts seulement! »

Le crieur était dans le centre ville, accompagnés de jeunes garçons brandissant les affiches du spectacle. De grandes pancartes colorées mettant en scène chevaux, cowboys et indiens. Elles indiquaient le nom des acteurs les plus connus et les dates de la tournée du cirque. L'homme distribuait des places en échange de quelques pièces et l'on pouvait remarquer qu'un groupe de villageois se formaient autour du Crieur et ne cessaient de s'agrandir.

« Rencontrez l'homme-nain, dont la taille vous fera bondir de surprise! La femme à barbe ou encore, l'homme le plus maigre au monde! Il se pliera dans tous les sens pour son spectacle de contorsions! »

La foule devenaient de plus en plus nombreuse autour du Crieur. Hommes, femmes, enfants, le spectacle s'adressait à un public très large et c'était un moment de détente après les longues journées passées à Saint Elmo. Même les bandits cachés parmi les villageois semblaient faire une pause en cette belle journée.

c'est à vous de jouer, maintenant.


Vous avez acheté un billet et vous êtes maintenant aux portes du chapiteau. Des bruits d'animaux et des rires d'enfants se font entendre à l'intérieur. Vous entrez et découvrez l'envers du décors. Une scène arrondie se situe au centre du chapiteau. Tout autour, des gradins surplombent la scène. Le spectacle commence et de nombreux sketchs s'enchaînent : clowns pour les enfants, l'attaque des indiens et l'arrivée de la cavalerie, les monstres de foire, une chorégraphie de danse, de contorsion et bien d'autres encore...

♦️ Dans ce sujet, vous vous situez à l'intérieur du chapiteau.
♦️ Vous êtes libre de vous asseoir, vous promener autour de la scène, rencontrer les autres membres du forum, réagir face au spectacle (positivement ou négativement)..
♦️ Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas abandonné à l'aveuglette! Le topic sera dirigé par le MJ "Saint Elmo" et lorsque tout le monde aura posté un premier message, "Saint Elmo" répondra à la suite de vos messages en présentant la suite du spectacle et de nouveaux rebondissements à venir. N'hésitez pas à m'envoyer un MP pour toutes précisions ou si vous ne savez pas trop comment vous y prendre Wink



©️ ÉCRIT & MIS EN PAGE PAR ELLIOT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mar 6 Sep - 13:30


♦ une après-midi détente à Saint Elmo?


Depuis des semaines, la troupe du cirque de Buffalo Bill s'étendait dans la ville. Chaque nuit, le saloon était rempli des nombreux cowboys, sans compter les terrains qu'il avait fallu prêter pour leurs animaux. Cela avait complètement remué la ville et jamais il n'y avait eu pareil activité à Saint Elmo. Pour la première fois depuis longtemps, des familles venaient se promener dans la ville pour rejoindre le spectacle, situé à sa sortie. Dehlia avait quelques jours de repos, en l'absence d'Elisabeth Bullock. Bien sûr, il lui faudrait trouver de l'argent pour prouver qu'elle avait bel et bien travaillé durant cette semaine mais Dehlia avait déjà tout prévu en économisant discrètement de quoi se fabriquer un alibi.

Bien qu'elle ne l'aurait jamais avoué, Dehlia était enchantée comme une enfant de l'arrivée du spectacle. Voila des années qu'elle n'avait assisté à une représentation, le théâtre était pour les gens fortunés et aucun cirque ne s'arrêtait dans les environs peu accueillants de Saint Elmo. L'évènement était donc une première et le Buffalo's Show allait faire salle pleine plusieurs soirs de suite. Dehlia avait acheté un billet à l'accueil du chapiteau. Elle était entourée d'enfants comme adultes. Elle reconnut quelques visages mais ne s'attarda pas à leur dire bonjour, mieux valait faire profil bas.

Dehlia entra sous le chapiteau. Il y régnait une chaleur étouffante accompagnée d'une odeur peu plaisante, un mélange d'odeurs animales, de transpiration et copeaux de bois. Mais malgré cela, Dehlia souriait jusqu'aux oreilles, ravie par ce qu'elle voyait. Le spectacle avait déjà commencé et une troupe de danseurs menés leur chorégraphie sur le dos de chevaux, de la voltige. La jeune femme chercha une place libre du regard et lorsqu'elle la trouva, elle s'y avança lentement, prenant soin de ne pas bousculer tout le monde sur son passage. Elle s'assit sur l'un des bancs autour de la scène circulaire et posa ses coudes sur ses genoux, enfouissant son menton dans le creux de ses mains. Toujours le sourire aux lèvres, la jeune femme contempla le show avec admiration, rêvant d'aventures et de changements, de liberté et de voyages...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange
Invité



Invité

à propos


MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mer 7 Sep - 19:02

▬▬▬Saint Elmo est en effervescence. Depuis maintenant quelques semaines, un cirque s'est installé à la sortie de la ville. C'est l'évènement du moment pour la ville, qui n'a jamais ressenti autant d'activité. Pas moins d'un millier de personnes sont présente pour distraire le public du coin. La tâche ne devrait pas être très difficile, puisque la ville n'accueille que très rarement des évènements, et encore moins de cette ampleur là. Et leur affaire devrait marcher, car en plus de la rareté de l'évènement, la publicité mise en place n'est pas des moindres, et attire à chaque fois une foule importante. D'après les rumeurs, ils feront salle comble à chaque représentation. Ils ont même réussi à me faire acheter une place ...
▬▬▬Je me rends en ce moment au cirque. Le Buffalo Bill's Wild West Show donne une représentation ce soir. La rue principale est presque vide, et toutes les boutiques sont fermées. Au loin se dessine les traits du haut chapiteau que la troupe du Buffalo Bill's a dressé. On perçoit d'ici le rire des enfants, et les applaudissements retentissent au loin.
Plus on s'approche de l'immense tente de tissu, plus le bruit du spectacle vous plonge dans l'ambiance qui règne ce soir. Me voici au guichet, où une belle et jeune demoiselle m'accueille d'un air guilleret. Contrairement à moi qui n'affiche aucune expression de satisfaction. Celle-ci s'empresse de vérifier la validité de mon billet, pour me faire entrer. J'écarte les bouts de tissus qui servent d'entrée. Le contraste avec l'extérieur est grand. Dès que vous pénétrez le chapiteau, vous vous retrouvez attaqué par des odeurs plutôt désagréables, et écrasé par l'air lourd, humide et chaud qui comble entièrement le vide du chapiteau. Je m'empresse de trouver une place assise et me retrouve finalement sur l'estrade la plus haute et la plus éloignée de la scène ovale où le spectacle se déroule. Je me retrouve assis entre une famille, et un homme plutôt louche, caché par un chapeau sombre. Il ne semble guère intéressé par le spectacle, tout comme moi à vrai dire ...
Revenir en haut Aller en bas
Mildred Morgan

avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 03/09/2011
Âge : 35 ans
$$ : 3988
Messages : 729
Localisation : Boston
Emploi du perso : Propriétaire de Concession
Humeur : Machiavélique!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Dim 11 Sep - 14:11



*Mais quelle idée lui avait traversé l'esprit pour venir dans un lieu pareil?*
Mildred Morgan se fit cette réflexion, alors qu'elle venait de franchir les portes du chapiteau. Son regard médusé parcourut l'assistance qui s'empilait sur les gradins du Buffalo Bill's Wild West Show. Nul doute qu'un évènement de ce genre attirait en priorité la masse populaire, ceux que l'on surnommait le petit peuple, et Mildred se demanda si sa place était bien auprès de cette populace de bas étage. La chaleur était suffocante, le soleil frappant les toiles tendues du cirque. Mildred compressa un mouchoir de soie brodée sur son visage, pour éviter au maximum d'inhaler les odeurs corporelles qui se dégageaient de la foule. Elle s'avança vers l'un des organisateurs afin de lui poser une question :

"Monsieur! Je suis Miss Morgan, je souhaite rejoindre des places disons plus acceptable que ces gradins inconfortables. Vous n'auriez pas un balcon privé pour une dame de haute qualité?"


L'homme la regarda un instant interloqué, puis prit une grosse voix pour couvrir le tumulte du lieu.

"Y'a pas de ça ici, M'dame! Seules les chaises du haut disposent d'un coussin assez confortable pour vos ptites fesses, vous n'avez qu'à monter les marches devant vous! Cela vous convient ma beauté?"

Mildred Morgan le fusilla du regard, elle détestait le ton grossier et la vulgarité qui se dégageaient des gens du peuple. Et c'est organisateur était l'incarnation parfaite du roturier, si bien qu'elle évita soigneusement de le remercier, préférant lui tourner les talons. Elle montait les marches en bois surplombant la scène, lorsque deux enfants jouant à se poursuivre la bousculèrent quelque peu. Mildred Morgan saisit son ombrelle et frappa l'un d'eux. Elle ne supportait pas les enfants, et encore moins ces rats d'égouts dont l'odeur de fumier l'empêchait de respirer. Elle décida de se poser dans un coin surélevé ou l'attendait une chaise étroite avec un des fameux coussins.
Elle resta ainsi silencieuse de longues minutes, fixant la foule avec un certain dégout. Et c'est au cours de cette observation minutieuse qu'un idée lui traversa l'esprit. Elle commença à griffonner un message sur un morceau de papier, et interpella un organisateur du spectacle. Ce dernier, un jeune homme d'une quinzaine d'année seulement s'approcha d'elle et Mildred en profita pour lui glisser un billet de 50$ dans la poche. Elle lui chuchota alors à l'oreille :

"Tu vois cet argent est pour toi, si tu prends le temps de donner ce message au grand organisateur de ce spectacle! Je veux que tu lui remette en main propre! De la part de Mildred Morgan..."


Spoiler:
 

Elle déposa le message au creux de la main du jeune homme, et d'une tape sur l'épaule lui pria de se dépêcher. Une fois cela accompli, elle fit semblant de s'intéresser au programme du spectacle, mais elle leva les yeux aux ciel de désespoir lorsqu'elle vit la présence grotesque d'homme-nain ou encore de femme à barbe!
C'était incroyable les supplices que devaient endurer une femme d'affaire de sa trempe pour seulement se faire un peu de publicité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t121-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t128-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t109-mildred-morgan
Invité



Invité

à propos


MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Dim 11 Sep - 15:32

Depuis quelque temps, tout le monde à Saint Elmo ne parlait plus que d’une chose : l’arrivée d’un cirque dans la ville. Rares étaient ceux qui savaient encore mener une conversation digne de ce nom sans parler du spectacle, tentant de s’imaginer les représentations qu’il allait y avoir, ou de qui allait assister à cette fête. Et ce, depuis que le cirque était arrivé. Ennuyeux ? Oui, certes. En tout cas, Will était bien loin de partager l’euphorie générale. Les batailles contre les indiens, chose qui semblait fasciner les femmes et les enfants de Saint Elmo, il y avait participé en vrai, et ce qu’il y avait vu n’était certainement pas une chose agréable, digne d’une sortie de famille. Bien sur, il était conscient que ces représentations n’étaient faites uniquement dans le but de divertir le publique et qu’elles ne ressemblaient en rien à la réalité. D’ailleurs, c’était justement là raison pour laquelle il n’avait pas prévu d’y assister. Après tout, pourquoi gaspiller son argent durement gagné pour une telle chose ? Et pourtant, il avait finit par se retrouver dans la foule, à l’entrée du chapiteau, un billet dans la main.

Will suivit le mouvement de la foule pour entrer avant de se mettre un peu à l’écart, observant la scène. Autour de lui, les gens se bousculaient, afin de s’assurer les meilleurs places. Femmes, enfants, prostitués , voleurs de bourses… Le publique était très varié.
° Qu’est-ce que je fais ici ? °, se demanda le jeune homme. Baissant un peu son chapeau afin de pouvoir observer ses alentours plus discrètement, il finit par s’adosser contre une poutre, à l’écart de l’arène ovale où le spectacle allait se dérouler. Pour le moment, il n’était pas encore décidé s’il devait vraiment rester, ou s’il était plus sage de repartir tout de suite…
Revenir en haut Aller en bas
Benjamin Ford Waldon

ϟ SCENARISTE DU FORUM
avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 27/08/2011
Âge : 34 ans
$$ : 8710
Messages : 832
Emploi du perso : Chef de Gang
Humeur : Changeante

IDENTITÉ
SITUATION
: Dans une relation libre
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Lun 12 Sep - 0:16

Le Buffalo Bill's Wild West Show à Saint Elmo ! Depuis des jours, toute la ville avait cette phrase à la bouche. Les enfants s'amusaient à jouer les scènes de combat célèbres du cirque entre les hommes de Sitting Bull et les soldats tandis que les adultes s'impatientaient à l'idée de voir de leurs yeux la célèbre femme à barbe ou l'homme nain. Dans une petite ville comme Saint Elmo, ce genre de spectacle renommé était des plus rare et ceux qui entreraient dans ce chapiteau ne verraient probablement cela qu'une fois dans leur vie.

Pour Ben, c'était pourtant la seconde fois. Non pas que les tours des acrobates ou la vision de l'homme le plus maigre du monde vaillent à ce point le détour, mais lorsqu'il avait vu la troupe trois ans auparavant dans une petite bourgade de l'Oklahoma, la soirée avait été des plus lucratives. En effet, il était difficile de trouver plus belle occasion pour rassembler les familles les plus riches de la ville dans un espace aussi confiné. Ce soir n'échappait pas à la règle, les nantis de Saint Elmo étaient bien présents et tant à leurs vêtements qu'à leur manières, ils étaient facilement reconnaissables.

L'occasion était trop belle pour ne pas la saisir, le chef du Gang Waldon avait rejoins la place et était rentré dans l'immense chapiteau du Buffalo Bill's Wild West Show. Les tribunes étaient presque pleines, la représentation allait débuter. Ben se mêla à la foule, lui que dont la condition de bandit recherché le forçait souvent à s'isoler, et s'installa, pas trop près des bourgeois pour qu'ils ne le remarquent pas, ni trop loin pour qu'ils ne les perde de vue. Dès que le spectacle prendrait fin, le hors la loi prendrait en filature les plus riches d'entre eux jusqu'à leurs habitations et les détrousserait à l'intérieur.
Le plan était simple et apparemment sans accroc, il n'avait plus qu'à trouver la proie de choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Elmo

avatar

JE SUIS LE MAÎTRE DU MÔÔÔÔNDE !

à propos

Date d'inscription : 03/08/2011
$$ : 1304
Messages : 165

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Lun 12 Sep - 9:08


EVENEMENT ♦️ 1 « Une mortelle surprise dont on se serait bien passée.. »



La fête battait son plein. L'arrivée des soldats américains, chevauchant leurs montures et combattant une horde d'indiens fit beaucoup d'effet chez la gente féminine et les plus jeunes spectateurs. Le spectacle était d'un réalisme poussé. Les armes étaient réelles mais pas chargées. Les costumes étaient, eux aussi, bluffants. Les acteurs étaient, pour la plupart, de vrais indiens, ce qui rendait le spectacle surprenant et exotique. On ne pouvait pourtant pas s'empêcher de ressentir une certaine appréhension. Après tout, les indiens sont nos ennemis depuis toujours...

Les spectateurs étaient captivés par le show, c'est pourquoi lorsque le premier mort tomba de son cheval, tout le monde crut que cela faisait parti de la chorégraphie. Puis il y eut d'autres coups de feu et des indiens tombèrent dans une marre de sang. La panique se leva d'un coup dans les gradins et des femmes hurlèrent tenant le cadavre de leurs enfants dans les bras. Il y eut encore des coups de feu et un groupe d'hommes, une dizaine, peut être plus, se montra au grand jour, tout au tour du chapiteau, armé jusqu'aux dents.

« DES DÉTROUSSEURS!! Ce sont des détrouss.. » Hurla un homme de bonne famille. Il n'eut pas le temps de terminer sa phrase qu'une balle vint se loger entre ses deux yeux.

Le chaos régnait sous le chapiteau. Des tirs fusaient dans tous les sens, des hommes et femmes tombaient dans la poussière pendant que d'autres essayaient de fuir. Les entrées et sorties étaient bloquées par les détrousseurs, ces hommes sans foi, ni loi, tuant pour détrousser vos poches, scalpant vos crânes comme pour signer leurs oeuvres.. Des hurlements venaient se joindre au son de la fusillade tandis que des flaques de sang jonchées les gradins et la scène..

c'est à vous de jouer, maintenant.


Vous êtes enfermés sous le chapiteau et les détrousseurs sont nombreux bien qu'il soit difficile de les compter tant ils courent dans tous les sens, dépouillant les cadavres et tuant ceux qui osent se mettre sur leur chemin. A l'intérieur, c'est le chaos, la panique. Les gens se bousculent, hurlent et tombent comme des mouches.

♦️ Qui sont les détrousseurs? Ce sont des hommes, des tueurs qui ne font pas dans la pitié ou la compassion. Leur but est de vous dépouiller de tout vos biens précieux ou non. Leurs victimes ne s'en sortent jamais vivantes. Ils signent toujours leurs massacres de plusieurs scalps.
♦️ Vous pouvez, bien entendu, tuer quelques détrousseurs, être blessé ou tout simplement, vous cacher. Aviez-vous penser à amener une arme avec vous? Respecter la personnalité de votre personnage et ne jouez pas les héros si vous n'en êtes pas un.
♦️ Ne vous inquiétez pas, vous n'êtes pas abandonné à l'aveuglette! Le topic sera dirigé par le MJ "Saint Elmo" et lorsque tout le monde aura posté un second message, "Saint Elmo" répondra après vous en présentant la suite des évènements. N'hésitez pas à m'envoyer un MP pour toutes précisions ou si vous ne savez pas trop comment vous y prendre Wink



©️ ÉCRIT & MIS EN PAGE PAR ELLIOT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Lun 12 Sep - 9:30


♦ il est maintenant temps de fuir.


Dehlia était captivée par le spectacle de Buffalo Bill. Elle s'imaginait sur le dos d'un cheval, fusil accroché derrière son dos, partant à l'assaut des terres indiennes. Ces rêvasseries étaient d'une futilité extrême mais la jeune femme appréciait pouvoir sortir de son quotidien si pesant. Lorsque le premier homme tomba, Dehlia releva la tête et fronça les sourcils. Pour être du spectacle, c'était du spectacle! Le sang coulant du cadavre paraissait bien réel.. Et il l'était.

Lorsque la jeune femme se rendit compte de cela, son coeur fit un bond dans sa poitrine. A nouveau, une série de coups de feu se fit entendre atteignant hommes, femmes et enfants. Dehlia aurait voulu crier, parler, mais aucun son ne pouvait sortir de sa bouche. Elle ne réussit pas à bouger, son corps était paralysé par la peur. La jeune femme sentait le poids ridicule de son petit deringer, caché entre ses seins. Il était bien inutile de le sortir et d'essayer de se battre. L'arme ne fonctionnait qu'à courte distance et encore fallait-il savoir viser dans la peur et la paralysie..

Encore des coups de feu. Un bourgeois tomba à ses pieds, une balle dans la nuque. Enfin, Dehlia réussit à bouger ses jambes. Elle savait qu'en courant, elle deviendrait une cible facilement repérable. La jeune femme décida alors de s'allonger dans les gradins, cachés par le bois et les cadavres devant elle. Dehlia n'était pas certaine de pouvoir fuir, ses jambes étaient encore tremblantes et elle avait un mal fou à se concentrer. Elle se colla donc le plus possible au sol, son visage trempait dans le sang du bourgeois mort à ses côtés. La jeune femme ferma les yeux, priant silencieusement pour que ce massacre s'arrête..

Les hurlements se faisaient de plus en plus forts et torturés. Lorsque Dehlia ouvrit à nouveau les yeux, elle s’aperçut qu'un fin passage dans le bois lui permettait de voir la scène centrale. Elle regretta bien vite d'avoir observé cela tant le spectacle était affreux. Des enfants étaient allongés dans la poussière, leur haut du crâne scalpés. Les hommes étaient torturés pendant que des détrousseurs leur ôtaient bijoux et argent. La respiration de Dehlia devint plus saccadée, ses mains tremblées encore et l'odeur du sang et de la mort pénétraient dans ses narines. La jeune femme posa une main devant sa bouche, se forçant à sa calmer, attendant que quelque chose se passe, que quelqu'un intervienne. Ou était donc ce foutu Shérif?!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange
Benjamin Ford Waldon

ϟ SCENARISTE DU FORUM
avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 27/08/2011
Âge : 34 ans
$$ : 8710
Messages : 832
Emploi du perso : Chef de Gang
Humeur : Changeante

IDENTITÉ
SITUATION
: Dans une relation libre
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mar 13 Sep - 0:39

L'une des scènes phares du Buffalo Bill's Wild West Show, la bataille entre les hordes d'indiens et la cavalerie américaine, se jouait sous les yeux de Ben, quand tout bascula. Dès le premier coup de feu, le leader du Gang Waldon avait comprit. On ne jouait plus, les balles étaient réelles et le sang qui giclait de la poitrine du peau rouge à terre n'avait rien de factice.
Et si tout cela ne suffisait, pas l'annonce de la présence de "DÉTROUSSEURS!" par un gentilhomme près de lui avait de quoi éclairer les plus simplets sur l'ampleur du danger.

- Pris de vitesse...

Murmura-t-il pour lui même, en colère. Il savait que le Gang Waldon n'avait pas le monopole du crime dans cette ville, mais de là à se faire voler ses proies sous le nez, il y avait de quoi contrarier le bandit.
La panique s'emparait de la foule alors que les accès étaient condamnés. Ben, lui, semblait toujours aussi calme que lorsque le spectacle suivait encore son programme habituel. Se relevant au milieu du chaos de la salle, il en profita pour essuyer d'un revers de manche sur sa joue le sang d'une femme abattue à coté de lui. La tentation de mettre fin à ce bordel dans un véritable carnage était forte alors qu'il posait ses mains sur les revolvers de chaque coté de son ceinturon. Mais sa malice l'empêchait de tomber dans ce genre de pièges. Un homme seul contre une bande de hors la loi, c'était pour le moins déséquilibré. Même quand on s'appelle Ben Waldon...

Il s'apprêtait à s'éloigner de la zone la plus chaude, prêt à abandonner sa proie du soir, pensant profiter d'un peu de calme pour découper l'épaisse toile du chapiteau discrètement avec sa lame et prendre la tangente, quand il remarqua quelques rangs plus loin la présence de cette prostituée avec qui il avait parlé quelques jours auparavant au Red Dog Saloon. L'hésitation venait de le gagner. Non pas que l'idée de jouer les héros obsède celui qui était alors considéré comme l'ennemi public numéro un. Mais Elisabeth Bullock, la patronne de Miss James, était une vieille connaissance et il semblait évident qu'elle apprécierait particulièrement que Ben lui ramène une de ses filles vivante. La complicité des prostituées de la ville, c'était souvent synonyme d'or en barre pour une bande de hors la loi comme le Gang Waldon.

Revenant sur ses pas, il dégaina ses colts pour éliminer rapidement de deux balles dans le cœur le duo de détrousseurs qui s'avançaient dans sa direction. A présent il venait de dévoiler son jeu en public et s'était lui même désigné comme cible pour le groupe de brigands qui avait investi les lieux. La chasse a Ben Wald était ouverte et les tirs pleuvaient dans sa direction. Sans perdre une seconde, le hors la loi courut se mettre à couvert entre deux gradins.
A hauteur de son épaule, il pouvait apercevoir "l'employée" de Bullock allongée dans les tribunes, pétrifiée par la peur. Comme si son petit manège n'avait pas fait assez de bruit, il siffla pour attirer l'attention de la prostituée.

- Hé Dehlia c'est ça ? Tu veux vivre encore un peu ? Alors ramène tes fesses jusqu'à moi en rampant. Je te couvre.

Sans attendre de réponse, le bandit avait ouvert le feu dans la direction des détrousseurs, ne parvenant à toucher aucun d'entre eux. Mais l'objectif était ailleurs, il fallait les maintenir à distance jusqu'à ce qu'il trouve une solution pour se sortir du pétrin dans lequel il venait de se fourrer.
La situation semblait désespérée et une sortie rapide était à oublier. Mais Ben avait survécu dans des circonstances encore plus difficiles par le passé. Et surtout, il gardait un atout de poids dans sa manche.
Un Waldon n'est jamais seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mildred Morgan

avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 03/09/2011
Âge : 35 ans
$$ : 3988
Messages : 729
Localisation : Boston
Emploi du perso : Propriétaire de Concession
Humeur : Machiavélique!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mar 13 Sep - 8:46



Mildred Morgan avait de plus en plus de mal à dissimuler son ennui à la vue de ce spectacle au jeu d'acteur affligeant. Elle était également dépitée de voir qu'aucune promotion de ses concessions du Colorado n'avait été effectué avant le lancement de ce divertissement pathétique. Nul doute que ce satané gamin s'était enfuit avec son billet sans demander son reste. Ses mains se crispèrent sur les accoudoirs de bois, et elle regarda ailleurs pour masquer sa fureur.
Soudain un éclair jaillit de l'un des recoins obscurs du chapiteau, immédiatement ponctué par une détonation assourdissante. Les yeux de Mildred Morgan se tournèrent alors de nouveau vers la scène, ou les acteurs tombaient les uns après les autres abbatus par des coups de feu multiples. Un mélange de stupeur et de frayeur s'inscrivit sur le visage blême de la jeune femme, lorsqu'un homme d'un certain age hurla le nom de "détrousseurs" avant de s'effondrer au sol mortellement touché. Le chapiteau était attaqué!
Les balles fusaient de toutes parts, et Mildred resta un instant interdite, paralysée par la surprise. L'idée de se faire dépouiller de son argent l'inquiétait d'autant plus que de trouver la mort. Elle chercha des yeux une solution. Autour d'elle régnait le chaos! Quelques rangs devant elle, une jeune femme s'était jetée entre les travées de sièges pour se protéger, alors qu'une rafale de balle venait de faucher plusieurs civils. Un cowboy jouait au héros et tentait de se frayer un passage, enjambamt les cadavres qui s'amoncelaient dans la salle obscure. En le regardant de plus près, Mildred crut reconnaitre l'un de ces portraits placardés sur la devanture du bureau du Shérif, il devait sans doute s'agir de l'un des membres du gang Waldon. Ces bandits étaient vraiment attirés par l'odeur du sang et ne devaient pas être étranger à ce règlement de compte! Elle profita d'un tir de couverture du bandit pour fuir au plus vite, car sans ses hommes de main, Mildred demeurait une femme sans défense. De plus, elle n'avait aucune arme sur elle, ni quoi que ce soit pour se défendre. Elle se précipita vers de longues toiles de tissu fixées à un pan du chapiteau, et qui offraient une cachette digne de ce nom. Pourquoi ses hommes n'étaient jamais la lorsqu'elle en avait le plus besoin! Derrière ces longs rideaux pourpres qui tombaient des murs du chapiteau, Mildred se sentit un peu plus à l'abri. Les cris et les détonations jaillissaient de toutes part, nul doute que Saint Elmo était en train d'écrire la page la plus sanglante de son histoire. Soudain la voix d'un enfant apeuré brisa le tumulte, et l'attention de la jeune femme se porta sur lui. Il ne cessait d'appeler sa mère d'une voix entrecoupée de sanglots et semblait se dirigé vers sa cachette. Les yeux de Mildred s'agrandirent lorsque celui-ci vint se blottir contre l'étoffe de sa robe. Ces longs braillements allaient de toute évidence attirer l'attention des détrousseurs sur elle, et Mildred regarda avec haine ce mioche terrifié qui mettait en jeu sa vie.

"Il n'y a pas de place pour toi, ici! Dégage! Maudit gamin!"

Elle finit par pousser violemment le gosse à l'extérieur de sa cachette, ou il fut presque immédiatement fauché par une balle en pleine tête. Mildred Morgan n'eut pas l'ombre d'un remord lorsque le corps frêle et ensanglanté de l'enfant s'effondra comme une masse sur le plancher du chapiteau. Elle était de ce genre de femme qui pensait d'abord à elle, avant de se soucier aux autres. Mais cet incident avait attiré l'attention d'un détrousseur sur elle, qui se précipita vers les rideaux pour dévoiler la cachette de la jeune femme. Mildred ouvrit la bouche d'effroi lorsque le meurtrier tira le voile protecteur, pour se retrouver face à elle. Le détrousseur, braquant son arme sur elle, marqua une certaine hésitation, en contemplant la jeune femme apeurée. Son regard pervers se baissa vers la poitrine voluptueuse de la jeune femme, ce qui eu pour but d'éclairer son visage buriné d'un large sourire vicieux.

"Je vais prendre tous mon temps avec toi, jolie poupée! Tu vas me donner du plaisir ou je te crève!"

Bien que terrifiée, la haine et un sentiment de révolte envahit Mildred Morgan. Cette dernière expédia un violent coup de genou dans les parties intimes du détrousseur, qui se plia en deux sous l'effet de la douleur et la violence de ce réflexe soudain d'autodéfense. L'homme perdit alors son regard lubrique pour dévoiler une colère terrifiante, il se jeta sur la jeune femme pour l'étrangler. Cette dernière n'arriva point à esquiver l'attaque et elle sentit les mains du détrousseur enserrer sa gorge sans défense.



Mildred commença à suffoquer, cherchant désespérément l'air qui venait à lui manquer, alors que son agresseur était défiguré par la haine. Plaquée au sol, la jeune femme sentait la vie s'échapper de son corps au fur et à mesure que l'homme l'étranglait. Dans un geste instinctif elle palpa de sa main le sol pour trouver un quelconque objet pouvant lui venir en aide. Ce geste de survie se révéla efficace, lorsqu'elle tomba sur un barreau de chaise brisé et pointu. Elle ne perdit pas une seconde pour le saisir et le planter violemment dans le flanc de l'homme. Ce dernier poussa un ultime râle de souffrance, avant de s'effondrer à ses cotés. Mildred demeura un instant interdite, encore haletante par le traumatisme qu'elle venait de subir. Puis elle chercha une solution pour se cacher et tira sur elle le voile qui venait de tomber du pan du chapiteau. Profondément marquée par cette épreuve, la jeune femme entama alors un terrible effort d'attente, ponctué par les cris et l'odeur du sang qui filtraient au travers de son abri d'étoffe...
Elle attendait la fin de ce cauchemar, les secondes paraissant durer des heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t121-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t128-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t109-mildred-morgan
Invité



Invité

à propos


MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Sam 17 Sep - 9:13

    Retrouver ma famille était inespéré. J’en attendais vraiment beaucoup… Trop peut être. Quand j’avais revu Ben, il avait gagné en charisme, je le trouvais plus impressionnant qu’avant. Je nous voyais déjà écumant la région. Tout y serait passé, de la ferme à la banque en passant par la diligence, ou par le train ! Quelle belle invention que le train. Avec ça tout était plus rapide, et notre métier avait un nouveau défi à relever. Saint Elmo était connu pour son absence de lois, c’était un lieu très bien choisi. Malheureusement, tout ne se passait pas comme je l’aurais souhaité. Grace était distante, elle me trahissait avec mon propre frère, j’en étais convaincu. Et puis j’en étais là…

    Là, c’était l’arrière d’un cirque… Coté déshonneur, on avait rarement fait mieux. Le célèbre gang Waldon en était réduit à faire les poches des villageois. On avait connu Ben avec de meilleures idées. Ce coup allait faire baisser la récompense pour notre capture, alors que j’avais passé du temps à la faire grimper au contraire. Notre valeur se mesurait en dollars. La population devait trembler devant notre nom, et non en rire. Aussi, quand Ben fit la répartition des tâches, plutôt que de jouer les vulgaires pickpockets à l’intérieur, je surveillais l’extérieur. Ma cible : la recette du soir. J’avais défini la cible seul, non pas pour désobéir à mon frère, mais pour lui montrer que je valais plus qu’à notre séparation.

    J’entendais le public, tout le monde semblait bien s’amuser à l’intérieur. De mon coté, je scrutais la caravane où la caisse avait été emmenée… je m’étais retourné au premier coup de feu, avant de comprendre que ca faisait partie du spectacle. Tant mieux si ca faisait du bruit sous le chapiteau, ca me laissait le champ libre. Pourtant, quelques pétarades plus tard, des cris commencèrent à se soulever. Les gens hurlaient, les coups de feu grandissaient et la panique gagnait la tente principale. Ben ? Je fonçais vers l’intérieur pour ne pas rater la fête, impossible de savoir qui avait commencé, et je m’en moquais. Dans le mouvement de foule, j’ignorais où pouvaient être mon frère, mais des hommes armés semblaient tirer dans le tas. L’un d’eux pointa son arme dans ma direction, je dégainais mon colt et fit de même, sauf que lui ne visait pas vraiment, moi si. Après avoir tué celui là, je me voyais bien en tuer d’autres. On n’abat pas les frères Waldon.

    - Ben !

    Où pouvait-il être dans tout ça ?

    Dans la panique, une femme me rentra dedans, et j’avais bien failli perdre l’équilibre. Je l’attrapais par le cou.

    - Fais attention à qui tu bouscules…

    Je la jetais dans la foule pour qu’elle s’y fasse piétiner. Non mais pour qui me prenait-elle ?

    - Ben !!!

    Des détrousseurs… Le genre d’adversaire que j’affectionnais tout particulièrement. A mon tour de tirer dans le tas, mais en visant dans leur direction. Je devais bien avouer qu’il y avait des dommages collatéraux à mes tirs, mais rien qui ne pouvait m’émouvoir.
Revenir en haut Aller en bas

à propos

Date d'inscription : 15/09/2011
Âge : 25 ans
$$ : 2049
Messages : 268
Localisation : Avec les frères Waldon
Emploi du perso : Bandit - hors la loi

IDENTITÉ
SITUATION
: C est compliqué !
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Sam 17 Sep - 10:38

    Contrairement à Ben et à Billy, je venais d'arriver en ville en compagnie de Wyatt. J'étais pressée de retrouver les miens. Les Waldon ont pour habitude de rester discret, donc ce n'est pas très évidant de les retrouver. L'occasion de les revoir était de participer à ce spectacle. Je n'avais pas eu le temps de me changer. De loin, on pouvait me confondre avec un jeune garçon. Après tout, mes longs cheveux étaient attachés en un chignon bien serré, couvert par un chapeau de cow-boy. Je baissais la tête pour que l'on ne remarque pas mes traits féminins. La seule chose qui m'importait était de revoir Ben et Billy. Je me doutais que s'ils étaient bien arrivés sain et sauf dans cette ville, aucun des deux n'allaient louper l'occasion de repérer les hommes et les femmes les plus riches de cette ville. Je me faufilais parmi la foule en essayant d'apercevoir un visage familier, mais rien ne m'interpella. Je ne suis pas du genre à aimer les cirques même si la majeur partie de la population aiment ces spectacles. Les hommes élastiques et les femmes à barbes, trop peu pour moi.
    Je m'installais avec les autres spectateurs, en cherchant une place qui me permettrait d'avoir vu sur l'ensemble des gradins. Je me dirigeais donc vers les places libres vers le haut en examinant les gens du regard.

    Je soupirais, je commençais à me dire que j'étais venue ici pour rien. Maintenant j'étais condamnée à passer ma soirée à regarder des inepties. Mes poings se serrèrent lorsque des indiens à cheval entrèrent sur scène. Étant à moitié indienne, je n'appréciais guère ce genre d'attraction. Les indiens sont les ennemis de toujours des hommes blancs mais je trouve que c'est particulièrement irrespectueux de les mettre ainsi en scène.

    Plus le spectacle avancé, plus je fus surprise. Un indien tomba de son cheval après une balle qui s'était logée en plein cœur. Comme tout le monde, je cru que cela faisait parti du spectacle. Puis plusieurs autres cavaliers furent abattus. Je fronçais les sourcils lorsqu'un homme de bonne condition annonça que le spectacle venait d'être perturbé par des détrousseurs. Je levais les yeux au ciel tandis que les personnes autour de moi commençaient à hurler et à courir dans tous les sens. C'était du grand n'importe quoi. Il ne faut pas paniquer dans ce genre de situation, du moins si l'on veut rester en vie.

    Cette fois-ci, je n'avais personne qui pouvait me protéger. Fort heureusement, je ne suis pas une femme faible et je sais très bien me servir d'une arme à feu. Je sais également me battre mais bon face à un homme plus imposant que soit, cela ne sert pas à grand chose. Je me levais, en évitant les balles et en tirant sur ceux qui essayaient de m'abattre.

    Je me rapprochais d'une blondinette qui avait trouvé refuge. J'assistais de très prêt au moment où elle poussa un gamin parce qu'il venait se cacher dans ses jupons. Le gamin fut abattu comme un vulgaire animal. C'est sans doute pour cela que je passais mon chemin lorsque l'un des détrousseurs vint à la rencontre de la belle. J'aurai pu l'abattre pour défendre la jeune femme, mais je n'en fis rien. Après tout, elle venait de rejeter un simple enfant... et ce dernier avait trouvé malencontreusement la mort.

    J'essayais de me créer un chemin vers la sorti, mais l'opération fut difficile. Je cru reconnaître dans la foule Billy mais ce n'était pas le moment de se laisser aller par des sentiments futiles. Un détrousseur était prêt à l'abattre dans le dos. D'une balle entre les deux yeux je l'empêchais de tirer sur Billy. Le plus jeune des Waldon s'en serait sans doute sorti, après tout il est plus expert que moi dans ce genre de combat mais je ne vous cache pas que c'est assez valorisant comme retrouvailles.

    J'aime couvrir tes arrières, mais quand même !

    Lui dis-je avant d'éviter un coup de poing en pleine figure. Billy m'avait-il reconnu malgré mon accoutrement.
    J'avais entendu Billy en train de crier Ben... était-il là ? Je l'espérais mais avant d'en être certaine il fallait que je me débarrasse de l'homme qui voulait me faire un ravalement de façade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

à propos

Date d'inscription : 15/09/2011
Âge : 42 ans
$$ : 3035
Messages : 389
Localisation : Smoky Hills
Emploi du perso : Mercenaire
Humeur : Soif de sang!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Dim 18 Sep - 20:59

Judas Earl fulminait parce qu'il détestait l'inaction. Il était cantonné à surveiller la porte extérieure, sa patronne madame Morgan ayant exigée de lui qu'il surveille les allées et venues. Pour un homme habitué aux combats et à la violence, ce boulot était d'un ennui mortel. Il ne faisait que chasser à grand coups de chapeau les mouches qui l'agressaient, preuve qu'il n'avait pas prit de douche depuis des lustres. Pour lutter contre sa mauvaise humeur, Judas tira un paquet de cigarette de la marque Bull Durham qu'il affectionnait tout particulièrement. Depuis la guerre de Secession, il avait pour habitude de fumer clope sur clope. Il se mit à sourire en se rappelant une anecdote de la guerre. En effet, un autre soldat confédéré l'avait charrié un jour en lui disant que s'il fumait plus, il finirait par se cramer la tronche et de rétorquer dans une même phrase :"Mince c'est déjà fait". Judas se souvint des rires de ses camarades de guerre à cette bravade. Mais aussi et surtout de leurs peur panique lorsqu'il avait dégainé son arme pour faire sauter le caisson du malheureux comique. "Tu vois c'est toi la tête cramée" qu'il avait répondu! C'était le bon vieux temps!
Les derniers retardataires entrèrent sous le chapiteau. Tout à coup, Judas fut alerté par la présence d'une jeune femme déguisée en homme qui s'avançait avec empressement vers l'intérieur. Il ne fit que la fixer l'espace d'un instant, plus perplexe qu'autre chose sur cet étrange accoutrement. Pour lui les femmes qui jouaient aux cowboys le répugnait!
*Mais pour qui elle se prend cette garce! Comme si les femmes pouvaient tenir un colt!* se murmura intérieurement Judas.
A l'intérieur le spectacle finit par débuter. Judas cracha par terre en entendant le rire et le cris des enfants agglutinés devant cette parodie de reconstitution. Lui, il connaissait la guerre, et elle n'avait rien de glamour. La guerre c'était l'odeur de la chair brulé, le gout du sang et de la sueur, bref rien de ce qui était représenté dans ce spectacle au format familial! La guerre, c'est surtout un...
Ses pensées furent troublés par une demi-douzaine d'hommes encagoulés qui propulsèrent un charriot contre la porte d'entrée afin de la bloquer de l'extérieur. Soudain des cris atroces d'horreur et de panique surgir de l'intérieur du chapiteau, ponctué par de violents coups de feu! Judas Earl ne trembla pas, et dans un petit rictus affreux, il s'écria : "Et ben voila! La on dirait vraiment la guerre!"
Il prit sa carabine Winchester et se dirigea vers les hommes encagoulés à l'entrée du chapiteau. Sa carabine Winchester retentit plusieurs fois et quatre hommes s'écroulèrent au sols, ne s'attendant certainement pas à une attaque venant de derrière! Il n'y avait plus que deux survivants qui eurent la bonne idée de se cacher derrière le charriot bloquant l'entrée. Par expérience, Judas préféra battre en retraite et contourner le chapiteau. Une pensée frappa alors son esprit, Mildred Morgan était sans doute en grave danger dans le chapiteau. Il se devait de la secourir au plus vite. Les balles crevaient la toile du cirque et une idée vint au mercenaire. Il sortit son large couteau et entailla la toile afin de se glisser à l'intérieur.
C'était le CHAOS! Cadavres de femmes et d'enfants s'amoncelant sur le plancher sanguinolent de ce qui devait être à l'origine un spectacle de divertissement. Il devait sans doute s'agir de détrousseurs, car ces vulgaires pillards se jetaient sur les cadavres pour leurs vider les poches. L'un d'eux était même en train d'arracher une dent en or à un vieillard mourant. Judas ne perdit pas de temps avec ces broutilles et chercha des yeux sa patronne dans ce désordre mortel. Un détrousseur voulut lui tirer dessus, mais celui-ci n'eut même pas le temps de cligner des yeux qu'une balle lui fit exploser le crane. Judas souffla sur son colt encore fumant et décida de traverser les gradins pour se rendre de l'autre coté du chapiteau.
"Bon Dieu!" s'exclama le mercenaire, lorsqu'une rafale de balle faillit le faucher en plein mouvement. Judas se plaqua contre les sièges relevés et se risqua à jeter un œil pour analyser d'où venaient les attaques. Il vit alors un cowboy au visage familier qui était en train d'effectuer un tir de couverture contre un groupe de détrousseurs. Les yeux de Judas Earl se plissèrent. *Mais c'est cet enfant de putain de Benjamin Ford Waldon!"* La haine s'inscrivit sur son visage brulé, et il se maudit d'avoir laissé sa patronne vouloir entrée seule dans ce cirque de l'enfer. Il avait un angle de tir parfait sur le chef des Waldon, et l'occasion était bien trop belle de descendre ce fumier. Judas braqua sa Winchester dans sa direction et appuya sur la gâchette, mais un déclic l'avertit qu'il n'y avait plus de cartouche. L'homme proféra alors un nouveau juron, cherchant des cartouches dans la poche de sa veste. Mais de nouveaux tirs le poussèrent à se jeter à nouveau à terre. C'est dans ce vacarme assourdissant que Judas reconnut la voix de madame Morgan, elle provenait bien du coté du chapiteau qu'il souhaitait atteindre. Que ce maudit Waldon aille au diable, il avait une autre priorité. Il rampa entre les sièges, afin de se faufiler jusqu'à la cachette de sa patronne qui s'était abritée sous un voile d'un rideau. Il resta à quelques mètres d'elle et lui adressa la parole.

"Ne vous inquiétez pas madame Morgan, je vais vous sortir de ce guêpier!"

Il réarma sa carabine; se préparant à ouvrir le feu sur la première personne s'approchant de trop près de la cache de Mildred Morgan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t171-judas-earl http://saint-elmo.forumactif.pro/t172-judas-earl http://saint-elmo.forumactif.pro/t162-judas-earl
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Lun 19 Sep - 12:55

Cela faisait plusieurs minutes que Dehlia était tétanisée face à la scène se déroulant devant ses yeux. Toujours allongée au sol, la jeune fille essayait de se rendre invisible aux yeux des détrousseurs. Son coeur battait si fort qu'elle ne pouvait s'empêcher de croire que les assassins l'entendait. Cette pensée était, bien entendu, irrationnelle mais que penser à pareille situation? Dehlia était si silencieuse qu'elle fut forcément surprise en entendant son nom appelé par une voix masculine. La jeune femme sursauta, se sentant, tout à coup, à découvert. Elle s’accroupit derrière les gradins et découvrit Benjamin Waldon avec qui elle avait discuté quelques jours auparavant. Voila une relation qui lui était bien utile en ce sombre jour. Bien qu'elle ne le connaissait que très peu, la réputation du gang les précédait et Dehlia se sentit aussitôt rassurée lorsqu'elle vit l'homme abattre quelques ennemis. Ses tirs étaient toujours rapides et précis. Dehlia aurait pu être impressionnée si elle n'était pas aussi obsédée par sa propre survie.

Alors que Waldon était occupé à tirer sur les détrousseurs, Dehlia suivit son conseil et rampa le plus rapidement possible jusqu'à lui. Sa légère robe blanche était maculée de sang mais la jeune fille n'avait pas encore le temps de maudire cette attaque. Dehlia s'écorcha les genoux en rampant jusqu'à Benjamin. Les balles sifflaient au-dessus de sa tête, elle aurait des migraines pendant des jours, c'était certain! Une fois arrivée jusqu'à lui, Dehlia s'assit, son dos collé contre le bois du gradin. Elle n'avait aucune arme, et même si c'était le cas, elle risquait plus de se blesser que de tuer un détrousseur. A cet instant, la prostituée se sentit faible et inutile. Ce type d'évènement n'était vraiment pas son élément et elle regrettait la chaleur et la sûreté de son petit appartement.

"Je suis vraiment surprise de vous voir ici Benjamin. Quoique j'aurai du me douter que l'action vous aurez attiré ici!" Chuchota la jeune fille.

L'humour était la seule façon, pour elle, de détourner ses pensées du massacre général. Elle avait encore en tête l'image de la cervelle ouverte d'un gamin arrivé au mauvais endroit, au mauvais moment. La jeune femme se baissa un peu plus, évitant les balles qui percutaient les gradins. Les minutes devenaient de plus en plus longues et pesantes et la seule chose qu'elle était encore capable de faire était d'attendre.. Encore.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange
Benjamin Ford Waldon

ϟ SCENARISTE DU FORUM
avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 27/08/2011
Âge : 34 ans
$$ : 8710
Messages : 832
Emploi du perso : Chef de Gang
Humeur : Changeante

IDENTITÉ
SITUATION
: Dans une relation libre
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mer 21 Sep - 23:06

Les coups de feu retentissaient de chaque coté du chapiteau, visiblement Ben n'était plus le seul à combattre ces détrousseurs à en croire les nouvelles détonations qui parvenaient jusqu'à ses oreilles. Pourtant, ils restaient de loin les plus nombreux et la bataille promettait de s'éterniser dans une position peu avantageuse pour le hors la loi.
Dehlia avait finit par le rejoindre, lui laissant aussitôt un peu de répit dans cette fusillade, maintenant qu'il pouvait arrêter ses tirs de couverture. Se replaçant à couvert derrière le bois du gradin, il s'accroupit à coté de la prostituée, jetant un œil à son ceinturon sur lequel il ne restait pas beaucoup de balles.

- Il vaudrait mieux pour nous que la situation ne s'éternise pas ou je vais manquer de munition. Si Bullock vous a appris à maitriser une bande de détrousseurs à main nue, ça pourrait bientôt vous servir.

Dit il, pas entièrement sur le ton de l'humour. Il ne souhaitait pas inquiéter d'avantage Dehlia, encore moins la faire paniquer, ce qui les conduirait à une mort certaine, mais elle devait être alarmé sur la fragilité de leur situation. A l'entendre lui parler avec humour de sa surprise de le trouver ici, la prostituée semblait clairement vouloir se protéger derrière ce masque pour ne pas voir une réalité qui l'effrayait trop.

- Je ne sais plus si c'est l'action qui m'a attiré ou si c'est moi qui attire l'action vous savez...

Autant rentrer dans son jeu. De toute façon Ben n'avait jamais été homme à dramatiser la situation, y compris lorsque après avoir été condamné à mort par pendaison, on lui passait une corde au cou. Tant qu'il y avait une porte de sortie possible, il préférait dédramatiser et occuper le temps qu'il lui restait à trouver la solution.

- Alors, le spectacle est à vôtre goût ?

Dit il en se relevant pour recommencer ses opérations de tirs de couverture, éliminant au passage un nouveau détrousseur qui s'approchait d'un peu trop près de leur cachette de fortune.
Soudain, Ben reconnu une voix prononçant son prénom parmi l'incroyable vacarme de la fusillade. Cette voix, il l'a connaissait, c'était celle qu'il attendait depuis les premiers coups de feu.

- Billy !!! Rejoins ton grand frère avant qu'il ait descendu tous ces fils de chiens !

Hurla-t-il en direction de la voix, accompagnant ses paroles d'un puissant sifflement strident que Billy pourrait distinguer pour retrouver leur position.
Ben, souriant, se tourna alors vers Dehlia qui semblait se plaquer contre le sol jusqu'à ne faire qu'un avec lui, comme si les balles sifflaient encore au dessus de sa tête.

- La cavalerie arrive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saint Elmo

avatar

JE SUIS LE MAÎTRE DU MÔÔÔÔNDE !

à propos

Date d'inscription : 03/08/2011
$$ : 1304
Messages : 165

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Sam 1 Oct - 19:46


EVENEMENT ♦️ 1 « Toute histoire a une fin. »



Il y avait beaucoup moins de bruits sous le chapiteau.. Les cris avaient cessés, remplacés par le sifflement des balles . Bientôt, détrousseurs comme défenseurs n'auront plus de balles et la situation deviendra critique. Des cadavres jonchaient le sol poussiéreux du cirque, baignant dans des marres de sang. Les détrousseurs n'avaient pas toujours le temps de scalper leurs victimes, alors ils les laissaient, les dépouillant alors qu'ils agonisaient lentement.

Il n'y avait plus de hurlements. Les plus effrayés et paniqués avaient été les premiers tués. Lorsque les tirs cessaient, on pouvait percevoir quelques sanglots de nouvelles veuves ou d'enfants cachés sous l'estrade en bois. Il y avait peu de survivants car peu de spectateurs avaient eu le temps et le matériel nécessaire pour se défendre. Quelques corps de détrousseurs avaient rejoint leurs victimes sur le sol mais le reste du groupe se cachait à présent, économisant leurs balles.

Le silence devint pesant, l'atmosphère plus lourde. Lorsque le groupe de détrousseurs s'arma pour lancer une seconde et dernière attaque, un côté du chapiteau fut déchiré avec fracas par une horde de chevaux, montés par les soldats du Shérif de la ville. Les balles fusèrent et quelques chevaux furent tués puis utilisés comme rempart. La cavalerie était arrivée et les détrousseurs seraient bientôt entre les mains du Shérif!

Un détrousseur préférera toujours mourir dans le feu de l'action plutôt qu'être capturé et pendu... C'est pourquoi il n'y aura pas de prisonniers. Seulement des macchabées de plus.

« TRANCHEZ-LEUR LA TÊTE!! PAS DE SURVIVANT!! Nous exposerons leurs crânes sur des piquets, aux portes de la ville! Saint-Elmo ne sera plus jamais leur terrain de jeux! » Hurla un soldat sous les ordres du Shérif.

Les soldats se ruèrent vers les détrousseurs et d'un coup de main vif et précis, ils tranchèrent les gorges de leurs ennemis avant de détacher les têtes de leurs corps. Mais alors qu'ils s'occupaient de cette pénible tâche, les derniers détrousseurs restés cachés en profitèrent pour poignarder les hommes de loi dans le dos. Une bataille au corps à corps débuta alors que les quelques villageois survivants tentaient de s'enfuir par l'ouverture créée par l'arrivée de l'armée... On pouvait encore entendre les coups de feu et les lames pénétrer le corps des hommes...

c'est à vous de jouer, maintenant.


Le chapiteau étant déchiré sur l'un de ses côtés, vous êtes désormais libre de sortir et rejoindre votre foyer. Vous pouvez aussi choisir de rester et vous battre au côté de l'armée. Vous pouvez aller à la rencontre des soldats, volez les bijoux et pièces éparpillées sur le sol ou tout simplement, fuir discrètement si vous êtes recherchés par les forces de l'ordre.

♦️ Il s'agit du dernier tour de l'évènement 1. Vous devez donc expliquer le ressenti de votre personnage face à cette situation, à quel point sera-t-il marqué à l'avenir? Bien des hommes (ou femmes) ont vu des cadavres et tuer de leurs propres mains, mais participer à un massacre et voir femmes et enfants être sauvagement abattus est tout autre chose.
♦️ C'est à vous de terminer le topic. Choisissez soit de quitter le chapiteau, soit de rester tuer un peu de détrousseurs (ou pourquoi pas des soldats si vous êtes du côté obscur de la force!). Si vous choisissez de rester et de RP avec d'autres membres, n'oubliez pas qu'il faudra terminer tôt ou tard le topic.
♦️ Vous n'êtes pas restreint à un seul post et si l'envie vous prend de créer un petit scénario entre membres, n'hésitez pas à le faire par MP. (N'oubliez pas que nous avons désormais 2 Shérifs et 1 Adjoint. Wink)
♦️ Je suis à votre disposition pour toutes informations complémentaires Very Happy




©️ ÉCRIT & MIS EN PAGE PAR ELLIOT.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mildred Morgan

avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 03/09/2011
Âge : 35 ans
$$ : 3988
Messages : 729
Localisation : Boston
Emploi du perso : Propriétaire de Concession
Humeur : Machiavélique!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Jeu 6 Oct - 8:09



En entendant une voix familière Mildred Morgan abaissa lentement le voile qui la conservait à l'abri des regards des protagonistes de ce massacre. La jeune femme reconnue immédiatement Judas Earl venu à sa rencontre pour la préserver du danger. Elle appréciait sa fidélité surtout dans des moments aussi chaotiques. Les détrousseurs avaient eux-aussi subie de nombreuses pertes, et les yeux de Mildred jetèrent des éclairs de colère lorsque son regard se reporta plus longuement sur le cowboy qu'elle avait précédemment vue. De cet angle de vue, Mildred pouvait parfaitement discerner le visage de celui-ci. Il n'y avait plus de doute la-dessus, il s'agissait bel et bien de Benjamin Ford Waldon en personne! Ses frères de sang ne devaient pas se trouver bien loin, la charogne appelant les charognards! Mais que faisait un bandit de cette envergure au cœur de ce chapiteau? Mildred Morgan sentit le souffle glacé d'une menace si sa clique de hors la loi venait à investir le cœur même de Saint Elmo. Tout cela était dangereux pour ses affaires! Elle dévisagea à présent la jeune femme qui se tenait auprès du gangster. Bien qu'ayant tentée de faire des efforts de toilette, cette jeune femme était fardée comme ces filles de bas étages qui trainent régulièrement dans les recoins obscurs du Green House! Le grand Ben Waldon s'acoquinerait donc de ce genre de femme si peu distinguée, et ne possédant pas un dixième de la classe de la femme d'affaire respectueuse que Mildred Morgan incarnait! Quel manque de goût évidant de la part de cet homme sans foi ni lois!
Ses observations furent perturbées par la charge de la cavalerie du shérif qui crevèrent à grand coups de sabre toute une partie de la toile du chapiteau. Enfin Mildred entrevoyait une porte de sortie, et son regard se reporta à nouveau sur Judas Earl. Ce dernier ne paraissait pas vraiment enjoué de voir débarquer des représentants de l'ordre, an sachant qu'il était activement recherché par le shérif et ses sbires. Mildred Morgan ne voulait point s'afficher à ses cotés et ne tarda pas à lui faire comprendre.

"Je vais sortir par cette ouverture! Ne viens pas à mes cotés et tache de trouver une autre voie de sortie! Je ne vais pas te dire adieu Judas, car je sais que tu vas t'en sortir!"

Mildred Morgan se leva et se précipita vers l'entrée béante laissé par les soldats du shérif, et au moment de partir elle marqua une courte attente. Une idée venait de lui traverser l'esprit pour aider son acolyte à s'enfuir. Elle devait faire se reporter l'attention des cavaliers justiciers sur son pire ennemi. En femme désespérée cherchant à fuir le massacre, elle se précipita vers un soldat qui paraissait mener la manœuvre d'intervention. Elle s'agrippa à sa botte, et les lèvres tremblantes elle lui exposa brièvement la situation.

"C'est horrible! Les Waldon avec l'aide de détrousseurs ont sauvagement attaqué le chapiteau! Trop de sang a été versé, je vous en supplie! Venez nous en aide!"

Elle se retourna alors vers Benjamin Ford Waldon, qu'elle désigna du doigt au soldat, qui paraissait très attentif à sa description de la situation!

"Regardez! Ce monstre se trouve la-bas et tire sur tout ce qui bouge! C'est horrible laissez moi quitter ce lieu de cauchemar!"

Comblée par ces mensonges, Mildred quitta les lieux en laissant derrière elle le secret espoir de voir le chef des Waldon se faire capturer, ou encore mieux recevoir un châtiment mortel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t121-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t128-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t109-mildred-morgan
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Sam 8 Oct - 19:15

Dehlia était toujours assise contre le bois de plus en plus amoché de l'estrade. Elle regardait Benjamin Waldon du coin de l'oeil, il semblait fort occupé à défendre leur position. La jeune femme soupira et se demanda s'il n'était pas temps de prier ce Dieu qu'elle avait si souvent évité. Elle regarda l'état dans lequel elle se trouvait, il serait bien difficile d'expliquer à Bullock ce qui était arrivé à ses vêtements et sa peau abîmée. Elle devrait sans doute brûler les preuves de sa présence ici. Dehlia se sentait empêtrée dans ses propres mensonges.

Soudainement, la cavalerie arriva, provoquant de ce fait une grande ouverture sous le chapiteau. La sortie était en ligne droite, il lui faudrait traverser le centre du cirque et éviter les balles pour attendre le chemin vers la liberté. Malheureusement, la peur était encore fort présente dans son esprit et Dehlia se sentait bien incapable de courir jusqu'à l'autre bout du chapiteau. Elle avait beau détester sa vie, elle la préférait à la mort.

Les soldats se jetèrent sur les détrousseurs, tels des animaux que l'on avait trop longtemps enfermés en cage, mourant de faim. Alors qu'elle releva une seconde fois la tête pour observer la sortie, Dehlia aperçut une femme ayant tenté sa chance. La blonde semblait parler à l'un des soldats et tout à coup, sa main se tendit vers eux, elle désignait Waldon. Qu'avait-elle dit? La jeune prostituée ne savait pas si le bandit avait vu la scène.

"Observez cette femme avec le soldat! Il ne semble pas être un heureux de vous voir.."

Dehlia continuait d'observer la scène, la blonde quitta le chapiteau. Les détrousseurs se faisaient plus rares et elle espérait que bientôt, le massacre s'arrêterait pour pouvoir quitter les lieux en toute sécurité.

"Que fais-t-on à présent?" Demanda t-elle, tournant la tête vers Ben Wald.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange

à propos

Date d'inscription : 15/09/2011
Âge : 42 ans
$$ : 3035
Messages : 389
Localisation : Smoky Hills
Emploi du perso : Mercenaire
Humeur : Soif de sang!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Mer 19 Oct - 8:13

Comme c'était bien souvent le cas, la cavalerie du shérif débarqua de manière magistrale, avec ce retard coutumier qui leurs donnaient toujours l'avantage numérique, une fois que tout le monde se soit entretué! Judas détestaient les hommes de lois. Pour lui ce n'étaient qu'une bande de puceaux en mal d'émotions fortes. Il se cachait derrière l'étoile de la justice, comme des gosses se réfugiant dans les jupes de leurs mères.
Judas proféra un énième juron quand Mildred Morgan lui fit comprendre qu'elle ne voulait pas être vue par en sa présence! Il se demandait combien de temps ce cirque ridicule allait perdurer! Ces foutus chasseurs de têtes ne le laissaient point tranquille, et il en avait plus que marre d'être dans le collimateur de ces bâtards! Un jour viendrait ou il ne se cacherait plus et n'aurait plus besoin d'une riche propriétaire pour le dissimuler! Bientôt c'est lui qui fera fuir les autres!
Sa blonde de patronne avait réussit à s'échapper et attirer l'attention des représentants de l'ordre sur Ben Waldon. Stratégie payante qui allait lui offrir une voie de sortie. Opération risquée mais le jeu en valait la chandelle.
Judas se redressa pour se tourner vers Ben Waldon, et lui adresser une ultime brimade avec sa vulgarité coutumière!
"Hé Waldon! Bientôt tu auras autant d'hommes de lois sur le dos que de morpions sur le cul d'une pute! Adios gringo!"
Judas lui lança un clin d'œil moqueur avant de se faufiler dans les travées de fauteuils renversés. Les détrousseurs tombaient comme des mouches autours de lui, renversés par la pluie de balles de la cavalerie du shérif. Judas n'avait qu'une idée en tête pour s'enfuir, celle de chopper un cheval et filer à l'anglaise sans demander son reste. Il remarque un cavalier qui prenait la tangente, s'isolant du reste de ses camarades de loi. L'occasion était trop belle, Judas rampa parmi les morts pour croiser son chemin. Faisant le mort lorsque les regards se tournaient vers lui, il se préparait lentement à bondir tel un fauve sur le cavalier. Ce dernier passa à moins d'un mètre de lui, et Judas se jeta sur la monture pour tirer les raines du cheval en arrière! L'animal se cabra projetant l'homme de loi en arrière qui s'assomma sur les planches du chapiteau. Judas dans un mouvement étonnement alerte pour un homme de sa corpulence, se jeta alors sur la selle pour prendre le contrôle de la monture.
Il intima au cheval l'ordre de partir au galop en direction de la toile crevée. Les balles fusèrent de toute part, lorsque le cheval commença sa rapide ligne droite. D'un bond, l'animal s'engouffra dans la brèche du chapiteau, laissant se prolonger derrière lui le massacre. Judas poussa un cri de satisfaction en voyant l'air libre! Il n'avait à present qu'à tailler sa route alors que les hommes du Shérif devaient sans doute mettre en pièces ce satané Waldon et sa clique de bons à rien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t171-judas-earl http://saint-elmo.forumactif.pro/t172-judas-earl http://saint-elmo.forumactif.pro/t162-judas-earl
Benjamin Ford Waldon

ϟ SCENARISTE DU FORUM
avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 27/08/2011
Âge : 34 ans
$$ : 8710
Messages : 832
Emploi du perso : Chef de Gang
Humeur : Changeante

IDENTITÉ
SITUATION
: Dans une relation libre
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   Sam 22 Oct - 17:15

Lorsqu'il avait annoncé à Dehlia l'arrivée de la cavalerie, Ben pensait d'avantage à ses complices du Gang Waldon qu'aux véritables tuniques bleues. Pourtant c'était bien eux qui venaient de faire une entrée des plus spectaculaires dans un chapiteau totalement transformé en gigantesque champ de bataille après l'arrivée des soldats.
Leur ciel s'éclaircissait alors l'espace d'un instant, la cavalerie éliminant les détrousseurs, ils avaient le parfait profil des alliés de circonstances. Oui mais voila, la lâche et fourbe Mildred Morgan ne l'entendait pas de cette oreille là, et une de ses répliques surjouées dignes d'une mauvaise actrice d'un théâtre de quartier avait visiblement fait mouche dans l'esprit d'un soldat un peu naïf.

"Un ennemi de perdu, dix de retrouvés ! "

Se disait à cet instant le leader du Gang Waldon qui venait de devenir une cible supplémentaire pour la cavalerie. La sortie était face à Ben et Dehlia, mais entre elle et eux, il y avait quelques dizaines de soldats surarmés.
Il y avait deux façons de voir les choses face à une telle situation : soit tenter un baroud d'honneur au milieu des tuniques bleues, soit filer à l'anglaise en se montrant plus malin.
Ben n'avait rien contre le fait de terminer sa vie avec panache sur une fusillade, mais le plus tard possible, et pas sous le chapiteau troué d'un cirque. Quand le chef du Gang Waldon organisait un plan d'attaque, il prévoyait toujours "une sortie de secours". Et quand elle n’existait pas, il fallait savoir improviser...

- Vous pouvez tenter vôtre chance avec les soldats, vous n'êtes pas recherchée. Ou alors vous pouvez prendre mon couteau et faire un trou dans cette foutue toile pendant que je les retient.

Répondit il à la jeune femme alors qu'elle l'interrogeait sur la tournure des évènements. D'un signe de tête en direction de la sortie, le hors la loi indiqua à Billy et Grace de s'enfuir tant que les soldats ne les avaient pas reconnus. Il se débrouillerait sans eux pour sortir ou ne sortirait jamais d'ici...
Alors que Dehlia s'acharnait sur le chapiteau avec le désespoir et la rage d'une femme voulant survivre au delà de ce carnage, en réponse au choix qu'il venait de lui offrir, Ben effectuait sa part de travail, repoussant les soldats qui les prenaient pour cible, en leur vidant son chargeur dessus.
Alors que la fusillade battait son plein, un homme au visage recouvert de cicatrices interpella le hors la loi en usant d'un langage particulièrement vulgaire. Ben dévisagea le bandit, à défaut de le défigurer comme cela avait déjà été visiblement fait. Une tête comme ça, difficile de l'oublier, et le chef du Gang Waldon en était sûr, que ce soit de visu, sur un livre ou une affiche, cette grande (et vilaine) gueule lui était inconnue.

- Surement un admirateur frustré de ne pas avoir pu me rencontrer en personne. Les fans deviennent parfois agressifs lorsqu'on ne leur donne pas toute l'attention qu'ils souhaiteraient.

Dit il avec ironie à Dehlia qui poursuivait son travail de destruction. Justement, la toile venait de céder, un passage s'offrait à eux.

- Allons y !

Sans perdre de temps, Ben saisit la fille de joie par le bras et l'entraina avec lui à travers le tissu déchiré. D'un sifflement le bandit appela sa monture qui arriva au galop jusqu'à eux. Ils venaient d'échapper à la mort et même si les soldats ne tarderaient pas à les suivre, ils venaient de retrouver leur liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





à propos


MessageSujet: Re: EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »   

Revenir en haut Aller en bas
 

EVENEMENT ♦ 1 « Le Buffalo Bill's Wild West Show fait son spectacle à Saint Elmo »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti
» Bill Clinton, UN chief seek aid for Haiti
» Bill Clinton, G. W. Bush & the U.N. Fighting Corruption in Haiti - no joke!‏
» what you did not know about bill clinton!!!
» Qui a nommé Bill Clinton Co president de la CIRH?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Elmo, votre RPG à l'époque du Far West. ::  :: les archives du rpg-