Aujourd'hui, nous sommes le Ven 20 Oct - 18:08.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Dehlia] Leçon de lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

à propos

Date d'inscription : 10/09/2011
Âge : 26 ans
$$ : 3591
Messages : 127
Emploi du perso : Médecin

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: [Dehlia] Leçon de lecture   Sam 24 Sep - 22:35

Cela faisait une heure qu’il travaillait avec la prostituée sur la base de l’écriture, les lettres pour l’instant. Il essayait surtout de lui faire mémoriser l’alphabet. Pour lui c’était le genre de truc qui était une évidence, mais il se disait qu’il devait partir du début. Il n’essayait pas de la traiter comme une enfant et essaya autant que possible de lui donner des exercices ludiques pour ce qu’elle faisait. Il ne semblait pas à 100 % confortable dans le rôle d’un enseignant, préférant largement utiliser ses connaissances pour quelque chose de pratique plutôt que de tous simplement les transmette, mais il avait fait une promesse à Dehlia, il lui fallait donc l’honorer comme il le pouvait.

La leçon avait commencé assez simplement, il avait écrit sur son tableau avec de la craie (un de ses outils de travail pour la recherche scientifique), les treize premières lettres de l’alphabet. Il spécifia au son chacune des lettres, lui disant aussi que l’ordre qu’il montrait était très important pour la classification. Il lui demanda de répéter avec lui à chaque fois qu’il disait le son associé à la lettre qu’il donnait. Enfin que ceux-ci soient bien ancrés dans sa mémoire, mais aussi il lui donna une plume et du papier afin de permettre qu’elle puisse écrire ce qu’il disait. C’était plutôt long, mais il se disait qu’il fallait qu’il soit au moins terminé la moitié de l’alphabet aujourd’hui.

N’étant pas vraiment un homme d’Église, Jefferson n’était pas trop dérangé de passer une bonne partie de son dimanche matin à préparer la classe de lecture de Dehlia. En fait personnellement, il trouvait que c’était une action bien plus utile que d’entendre les tirades de monsieur Cornwell sur le ciel et l’enfer. Notre homme préfère largement laisser Dieu (s’il existe) le juger pour ses actions qu’il aura toujours faites de son propre chef. Apprendre à une femme comme lire et écrire ne peut pas être quelque chose de reprochable quand même, c’était mieux que d’être assis sur un banc à se faire dire quoi faire.

Éventuellement. Il retourna le tableau, montrant une autre série, c’était pour montrer les différentes combinaisons entre les différentes lettres qu’il lui a montrées, aucune n’était plus grosse que de deux lettres. Ce n’était pas encore vraiment des mots (à l’exception peut-être du fameux de). Juste pour montrer comment tout cela fonctionnait avec les consonnes et les voyelles. Jefferson demandait surtout à son élève de retranscrire ce qu’il disait, lui ayant montré au début comment utiliser la plume pour l’écriture. Il se doutait qu’elle ne serait pas encore très bonne en calligraphie, il lui demanderait probablement de continuer de se pratiquer chez elle.

C’était un peu drôle de s’imaginer Deliah pratiqué ses lettres entre deux parties de jambes en L’air, mais il pouvait se l’imaginer. C’était un peu drôle, c’était la première fois qu’il se voyait sans que ça finisse au lit. Son esprit plus fantasque l’amenait à imaginer une combinaison de sexe et d’éducation, ou tous serait bien plus heureux, mais il était peut-être mieux de ne le dire à personne ce qui lui passait par la tête.

Il retourna le tableau pour qu’elle ne puisse voir uniquement les lettres et lui imposa un petit défi. Il commença à énumérer lentement quelques-unes des combinaisons qu’il avait montrées. Lui demandant de récrire sur les feuilles qu’il lui avait données. Il fit à peu près deux douzaines de ses combinaisons espérant qu’elle puisse en reproduire autant que possible, elle pouvait utiliser le tableau comme référence pour les lettres, mais rien d’autre. Elle devait apprendre à faire ses choses naturellement. Il attendit qu’elle est finit d’écrire pour aller prendre la feuille de papier. Pour réviser le travail de celle-ci.

-Voyons ce que tu as fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t144-mes-rendez-vous http://saint-elmo.forumactif.pro/t146-doctor-who-doctor-bucker http://saint-elmo.forumactif.pro/t141-jefferson-bucker
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Dim 25 Sep - 17:03

Le cerveau de Dehlia fonctionnait à plein régime, à tel point que parfois, son regard se brouillait face à tout ces traits dessinés sur le tableau. Il lui avait été difficile de retenir l'alphabet ou du moins, d'arriver à l'écrire sans erreur. Les lettres latines étaient pour elle, comme l'alphabet chinois: Illisible, incompréhensible. Mais les minutes s'écoulaient et Dehlia avait fini par retenir par coeur la première leçon du médecin. Elle était plutôt fière de sa prestation bien que cette position d'élève la mettait très mal à l'aise. Il arrivait parfois que le docteur lui pose une question dont elle ne connaissait pas la réponse. Durant ces moments là, Dehlia rougissait, priant pour s'enfoncer au plus profond de la terre, se cachait, s'enterrait sous le poids de la honte. Et pourtant, la jeune femme surmontait ces minutes gênantes car les connaissances acquises étaient pour elle, une forme de liberté, de renouveau...

Après l'apprentissage de l'alphabet, il lui fallu écrire ses premiers mots. Dehlia avait la main tremblante et les premières lettres écrites étaient hésitantes, rappelant l'écriture d'une enfant. Dehlia se sentait parfois agacée contre elle-même. Agacée de ne pas réussir plus rapidement, agacée de montrer son manque de culture et d'intelligence au grand jour. La jeune femme avait toujours eu beaucoup de fierté et se retrouver ainsi avait quelque chose d'humiliant. Elle était contrariée car des sentiments contradictoires assaillaient son cerveau: la honte de se retrouver ainsi face au médecin, son premier client; face au le plaisir d'apprendre à écrire, de découvrir une connaissance qui lui avait toujours été refusé. Dehlia était reconnaissante envers Jefferson qui prenait de son temps libre pour lui enseigner tout cela bien qu'elle ait du mal à le dire à voix haute.

Le docteur lui lança un premier exercice et Dehlia sentit son coeur battre un peu plus rapidement. Sa main était un peu plus assurée, ses lettres plus fermes et légères mais des erreurs subsistaient encore. Après quelques minutes de silence, le Doc' s'approcha d'elle pour vérifier ses réponses. Dehlia pensa que c'était surement la première fois qu'elle voyait le médecin aussi longtemps, avec encore tout ces vêtements. Elle ne put retenir un petit sourire à cette pensée. Sourire qui disparu aussitôt lorsqu'elle repensa à son travail et aux excuses qu'elle devrait inventer pour couvrir ses leçons particulières.

"Je ne suis pas certaine de toutes mes réponses.." Expliqua Dehlia, les yeux rivées sur sa feuille. "J'espère que nos leçons ne vous empêchent pas d'exercer votre métier."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange

à propos

Date d'inscription : 10/09/2011
Âge : 26 ans
$$ : 3591
Messages : 127
Emploi du perso : Médecin

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Dim 25 Sep - 21:04

- La plupart des gens sont à l’église dans le début de l’avant-midi, alors on demande très peu mes services.

Il sourit un tout petit peu à elle en prenant ses pages les examinant. Il veut avoir un regard aussi neutre que possible. Il prend quelques pas d’avance et se retourne pour lui faire dos. Il se dit qu’un visage trop concerné ou trop positif donnerait une mauvaise impression et s’il essaie d’être positif pour absolument rien, il la mettrait sur la mauvaise voie. Quoiqu’en même temps c’est la première étudiante qu’il a eue, donc trouver une bonne personne à qui comparer était compliqué. Il pouvait lui dire qu’elle écrivait un peu mieux que lui que quand il avait commencé, mais il avait appris à lire depuis l’âge de cinq ans.

Jefferson se retourne pour la regarder après quelques minutes. C’était loin d’être une cause perdue, mais il ne pouvait pas dire qu’il avait vraiment réussi à comprendre chacune de ses lettres, mais au moins il savait une chose, c’était que ses exercices permettaient à quelqu’un d’apprendre les bases. Peut-être pourrait-il trouver une technique ou un truc du genre pour aider l’éducation de tous, quoi que la testé avec des femmes adultes n’était peut-être pas l’idéal. Si on considère qu’il n’avait qu’une seule personne pour tester.

-Tu as tendance à écrire au son… mais ça ne m’étonne pas

Il s’assit à ses côtés et commença à récrire à côté de certaines de ses lettres calmement. On peut clairement à cet instant que son écriture est bien plus fine et pratiquée que celle de son élève, il fait le tout presque automatiquement et recouvre la page en quelques minutes.

-Quand je dis Aa, il faut que tu mettre une seconde lettre, pas juste une. Il faut faire un peu attention.

Il fit quelques autres explications et ensuite réalisa quelque chose.

- Hum je sais que je vais un peu vite avec mon écriture… attend un peu je vais vous montrez un truc

Patiemment, Jefferson commença à faire un A et ensuite un B, chaque tiret de chaque lettre était fait lentement pour qu’elle puisse bien voir comment les faire. Il saisit ensuite la main de Dehlia.

- Excusez-moi, mais je me dois emprunter cette main.

Il commença à tracer les lettres à nouveau en utilisant. Il voulait que son cerveau enregistre l’information au niveau du mouvement. Il sifflotait un peu, c’était quelque chose qu’il faisait très peu même au travail. C’était dur de s’assurer que le trait reste aussi beau de cette façon.

Jefferson prit une autre feuille et commença à faire une autre colonne de lettre, mais il avait beaucoup d’espace entre chaque lettre.

- Quand tu auras du temps libre, je veux que tu te pratiques à faire autant de lettre que possible….que dirais tu si nous passions à la lecture…ou as tus des questions à me poser?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t144-mes-rendez-vous http://saint-elmo.forumactif.pro/t146-doctor-who-doctor-bucker http://saint-elmo.forumactif.pro/t141-jefferson-bucker
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Mer 28 Sep - 17:06

Aux paroles du médecin, Dehlia acquiesça d'un signe de tête. Bien sûr, la plupart de villageois était à l'église et cela était risible aux yeux de la prostituée qui considérait une grande partie de la population comme vile et hypocrite. Mais cela, elle se garda bien de le dire.

Le docteur examina ses réponses et Dehlia se sentit une nouvelle fois mal à l'aise. L'homme était impassible, cette situation était réellement différente des fois où l'homme venait au Green House. Déjà, ils étaient tout deux habillés, une grande première. Enfin, Dehlia se rendait compte qu'elle connaissait très peu cet homme, elle était incapable de déchiffrer ses expressions, de savoir ce qu'il ressentait. La jeune femme se sentait un peu perdue. C'était étrange à dire mais elle était plus à l'aise et parlait plus facilement avec un homme nu qu'à cet instant. A cette pensée, la jeune femme ne put s'empêcher de sourire...

Le docteur s'assit à côté d'elle, corrigeant les erreurs qu'elle avait pu faire. Dehlia sentit l'odeur de son parfum, ce qui la déconcentra temporairement. Elle fixa les lettres qu'il écrivait, essayant d'être la meilleure élève possible. Elle voulait réussir, un échec la perturberait grandement. Par la suite, le médecin prit la main de Dehlia et exécuta quelques lettres. Il se mit à siffler ce qui surpris Dehlia.

"D'accord." Commença Dehlia. "Pas de question pour l'instant Doc'!" Après quelques secondes de silence. "Que siffliez-vous? Il m'a semblé reconnaître cette mélodie.."

[C'est tout pitit comme rp, désolée :pleurs: je n'ai pas trop trop de temps en ce moment]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange

à propos

Date d'inscription : 10/09/2011
Âge : 26 ans
$$ : 3591
Messages : 127
Emploi du perso : Médecin

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Jeu 29 Sep - 1:25

Jefferson sentait que peut-être jamais il ne réussirait à avoir une relation normale d’étudiant à mentor ou du moins que l’inconfort que semblait avoir créé leur rapport intime par le passé semblait ne pas vouloir s’effacer aisément. Même si cela n’est plus vraiment acceptable à notre époque, il comprenait maintenant pourquoi la plupart des grands maîtres grecs préféraient avoir des relations avec leurs élèves après plutôt qu’avant. Si ça trouve, il aura probablement le réflexe de lui faire des révisions la prochaine fois qu’il ira au bordel. Encore une fois, il fantasme un peu en s’imaginant lui demander de retirer ses vêtements ou de lui faire une petite gâterie à chaque fois qu’elle fait une faute. Autant essayer d’évacuer ce petit problème.

- Je sais que c’est un peu bizarre, miss James étant donné nos rapports précédents, mais je crois que cet inconfort entre nous finira par passer. Vous êtes très attentive comme élève et je ne voudrais pas trop laisser quelques pensées lascives me déconcentrer de ma part du travail.

Il essayait un peu de s’excuser s’il ne pouvait pas contrôler sa perversité naturelle, mais en même temps cela l’aurait soulagé de savoir que Dehlia partageait un peu les mêmes les petites manies. Se disant que peut-être que la distance entre lui et elle, celle qu’il imaginait devait être nécessaire, devait peut-être fondre pour les besoins de la cause.

Bien sûr après avoir abordé le sujet dû lit, c’était un peu dur de passer au sujet plus mondain. En même temps n’avait-il pas pensé autant agir comme si les tabous n’étaient pas si importants que ça? Il réfléchit

- Je crois que c’est du Chopin, j’ai oublié le titre de la chanson... je suis bien curieux des circonstances dans lesquelles vous avez bien plus l’entendre.

Il regarda un peu par la fenêtre nostalgique de l’occasion où il avait bien pu l’entendre, mais il ne sembla pas mentionner à Dehlia de quoi il s’agissait. Il retourna un peu son regard vers elle.

- Je ne peux malheureusement pas vous l’enseigner, je ne sais pas jouer la moindre note et je n’ai pas les partitions. En fait, je crois que j’oublie un peu de la mélodie à chaque fois, mais je crois que je m’en sifflotais souvent quand je faisais mes études et donc je crois que mon esprit fait un peu la connexion, étrange non?

On était encore loin du réflexe de Pavlov dans la recherche de la psyché. Il étira un peu son cou, regardant de gauche à droite.

- Je crois que vous avez mérité un peu de lecture Miss James

Il se retourna quelque moment pour aller chercher un peu de lecture dans son étagère. Quand il put voir quelqu’un se diriger vers son établissement. Il leva son sourcil et put voir que cet homme avait quelque chose à l’épaule. Il l’a déjà vu, c’est monsieur Verner, un fermier des environs. Il lui ouvrit la porte et l’amena à l’intérieur. Il fait signe à Deliha de l’aider.

- On m’a tiré dessus…
- Je peux voir ça

Il alla chercher une paire de pinces et commença à aller le déposer sur le lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t144-mes-rendez-vous http://saint-elmo.forumactif.pro/t146-doctor-who-doctor-bucker http://saint-elmo.forumactif.pro/t141-jefferson-bucker
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Ven 7 Oct - 16:49

Aux paroles du médecin, Dehlia ne put s'empêcher de sourire. Ainsi donc, elle n'était pas la seule à ressentir ce malaise. La jeune femme se sentit rassurée quoique les images de leurs rencontres passées lui restaient toujours en tête.

"Je vous remercie pour le compliment Doc'. Je pense aussi que le temps apaisera la gêne que je ressens." Dit-elle toujours souriante. "Il faut dire que je ne suis pas habituée à entretenir une conversation avec un.. Client" Continua la jeune prostituée, hésitante sur le terme à employer.

A vrai dire, elle ne savait plus où situer le médecin. Était-il encore un client ou devenait-il son professeur attitré? Dehlia aurait sans doute la réponse dans les temps à venir si le Doc' se pointait à nouveau au Bordel.. Ou non. Tirant Dehlia de ses pensées, Bucker répondit à sa question, concernant la mélodie sifflée. Des souvenirs surgissaient dans la mémoire de la jeune femme, souvenirs qui s'estompaient avec le temps et cela lui convenait car son enfance n'était pas un sujet qu'elle aimait mettre sur table. La fille de joie sourit, tentant de cacher les émotions l'assaillant.

"En effet c'est étrange! Il me serait bien difficile de me souvenir où je l'ai entendu mais j'ai parfois eu à faire à des clients aux envies originales, peut être ai-je entendu cette mélodie dans ces moments là." Répondit-elle quelque peu hâtive de changer de sujet.

Ce moment arriva rapidement car le médecin jugea judicieux de passer à la lecture. Dehlia l'en remercia mentalement car elle avait désormais bien envie de se changer les idées. Le médecin revint. Non pas avec un livre mais avec un homme, salement amoché. Dehlia se leva précipitamment en se dirigeant vers les deux hommes. Dehlia aida l'homme à s'allonger sur le lit tandis que le Doc' alla chercher son attirail. La jeune prostituée n'osait pas regarder l'homme, et s'il la reconnaissait? Et s'il était déjà passé dans le Green House? Quel mensonge devrait-elle encore inventer pour Bullock? Particulièrement stressée, la jeune femme se mordit la lèvre inférieur à quelques mètres de l'homme allongé.

"Que dois-je faire?" Demanda Dehlia au médecin qui revenait dans la pièce. Elle était inquiète pour sa propre situation mais elle ne pouvait laisser cet homme se vider de son sang et partir sans un mot. Si le Doc' avait besoin d'elle, elle resterait, et prierait pour que l'inconnu ne la connaisse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange

à propos

Date d'inscription : 10/09/2011
Âge : 26 ans
$$ : 3591
Messages : 127
Emploi du perso : Médecin

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Sam 8 Oct - 3:11

Il devait dire que certaines réponses de Dehlia lui avaient amené quelques petites interrogations personnelles, mais il n’avait plus le temps de vraiment se concentrer sur ces interrogations avec Verner qui se détériorait. Il détestait les blessures par balle. Il réfléchit un peu se rappelant toutes les marches à suivre pour s’assurer la survie du patient. Il aimerait bien que ce genre de truc ne soit pas aussi régulier. Des fois ce n’est pas des gens qui ont fait des trucs moches, c’est tout simplement des gens qui reçoivent les balles perdues des criminels en train de s’éliminer un contre l’autre. Il interrogerait bien son patient sur les origines de sa condition, mais il doit bientôt mettre ses mains à l’exercice.

- Passez-moi le chloroforme.

Il réalisa que ça prendrait peut-être un peu trop longtemps à son assistante afin de trouver le si précieux flacon. Lui-même était assez occupé à prendre beaucoup de ses instruments de chirurgie. Prenant une pince, des ciseaux et bien d’autres objets. Il espérait être capable de tirer l’objet sans avoir à lui retirer le bras.

- Donnez-moi la bouteille verte avec un bouchon de liège et avec l’étiquette blanche, ça commence par un C

Jefferson espérait au moins qu’elle est retenue cette lettre. Pour l’instant il ne voit qu’une chose dans son champ de vision immédiate. C’est-à-dire une bouteille de whisky, qu’il garde spécifiquement pour ce genre d’occasion. Il ouvre la gueule du fermier et lui enfonce le tout directement, deux trois gorgés devrait tout simplement suffire à faire diminuer son rythme cardiaque et éviter qu’il agonise pendant tout ça. Il n’est pas sûr que quand il ajoutera le chloroforme pour l’endormir cela aidera beaucoup son corps, mais bon c’est une situation désespérée.

Verner est en train de remarquer, mais l’alcool lui a rapidement, il n’est même pas sûre qu’il s’en rappellera.

- Qu’est que la pute du coin fait ici?

Le docteur pensa lui donner une claque, mais il préféra lui infliger un peu de douleur en commençant à ouvrir la blessure. Il saisit un flacon d’alcool et commença à déverser, laissant un hurlement sortir. Notre homme a en a tellement attendu que ça ne le dérange pas. Tout cela est une jolie irritation. Il alla prendre une seconde pince pour retirer l’objet, qui était là bien plus profondément que prévu, il faudra aller la chercher.

- Dehlia, le chloroforme s’il vous plait et les bandages s’il te plaît et des aiguilles et du fils. S'il te plaît, essaie de mettre le fil dans l’aiguille.

Le sang est là rependu sur ses vêtements. La précision que lui demande l’opération beaucoup de concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t144-mes-rendez-vous http://saint-elmo.forumactif.pro/t146-doctor-who-doctor-bucker http://saint-elmo.forumactif.pro/t141-jefferson-bucker
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Dim 30 Oct - 17:01

Le Doc' s'affairait aux côtés de son patient tandis que Dehlia alla chercher l'objet demander. Du chloroforme. Elle possédait peu de connaissances dans le domaine de la médecine mais la vie qu'elle menait lui avait parfois, fait voir d'horribles blessures par balles ou machette et la jeune fille reconnut alors le produit demandé. Elle préféra ne pas répondre car le temps pressé. Elle se hâta de le prendre et le tendre au médecin. La vue du sang lui était difficile à supporter et elle ne put s’empêcher de grimacer lorsque son regard se posa sur la blessure de l'homme. De plus, le Doc' charcutait sa plaie pour retrouver les morceaux de métaux laissés par la balle. Dehlia ressentit des nausées, elle du fermer ses yeux quelques instants, peu utile en cette situation.

Alors qu'elle reprenait ses esprits, tentant vainement d'oublier l'odeur du whisky déversé dans la gueule du patient, l'homme prit la parole et l'insulta. Dehlia ouvrit les yeux d'un coup et le fusilla du regard. Elle aurait rêvé lui répondre d'un coup de genoux bien placé mais l'homme avait l'air déjà salement amoché et la prostituée avait d'autres chats à fouetter que ce cowboy en manque d'hygiène.

Toujours silencieuse, la jeune femme s'adonna à ses tâches en aidant le médecin. Aiguille en main, elle avait bien envie de piquer l'homme désormais saoul mais elle retint ses pulsions et donna le matériel au Doc'.

"Je devrais partir avant qu'il ne reprenne conscience.. Ma présence ici risque de m'attirer beaucoup d'ennuis et j'ai encore l'espoir qu'il ait oublié mon visage. Cela risque de ne pas durer.." Expliqua Dehlia.

Elle avait la seule chose qu'elle pouvait faire: assister le Doc'. Maintenant, c'était à lui de jouer et elle aurait été bien incapable de chercher les balles dans le corps de cet homme avant de le recoudre. Et puis, un peu égoïstement, elle souhaitait garder cette leçon privée secrète et si l'homme se souvenait de sa présence en ces lieux, Dehlia redoutait de devoir expliquer sa venue ici à Dame Bullock.

[HJ: Je te laisse clôturer le topic si tu le souhaites, ou je le ferais au prochain tour ^^
Le forum avance vite et mon perso est un peu à la ramasse, il faut que j'avance dans les intrigues =)]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange

à propos

Date d'inscription : 10/09/2011
Âge : 26 ans
$$ : 3591
Messages : 127
Emploi du perso : Médecin

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Lun 31 Oct - 2:42

Jefferson avait arrangé tellement de charcuterie humaine que le sang le dérangeait à peine ces derniers temps. Il était assez concentré à sa tâche pour s’assurer qu’il remarqua à peine que le teins de Delhia commençait à devenir verte et il n’était pas question. Qu’il la laisse vomir dans les entrailles de monsieur Verner. Il avait toute sa concentration sur la tâche. Hochant un peu la tête quand il apprit qu’elle voulait partir. Il ne pensait qu’elle avait besoin de lui voir retirer balle. Quand il commença à l’enlever avec sa paire de pinces, beaucoup de sang commence à sortir du trou comme un petit volcan. L’hémoglobine l’empêchait de bien voir quoi que ce soit. Au moins, il peut faire le reste du travail sans avoir besoin de celle-ci. Il était habitué de travailler seul quand même. Il devait se rappeler de se laver les mains après que tout ça se soit passé. Apparemment cette méthode était recommandable selon les lettres qu’il recevait, mais en même temps les autres n’étaient pas certains.

- J’espère que notre prochaine rencontre se terminera mieux que celle-ci. À la prochaine fois Miss James.

Jefferson fit le meilleur sourire qu’il pouvait donner en même temps, il sait qu’elle vient de faire insulter par son patient et en plus de ça elle est sur le point d’être malade. En plus, il croyait qu’il venait de lui donner des devoirs. En fait autant lui rappeler, juste pour être sûre. Malgré le fait qu’il essaie d’éviter d’avoir à amputé le bras de cet homme.

- J’aimerais que vous pratiquiez vos lettres chez vous si c’est possible... vous pouvez prendre des papiers et des plumes si cela vous dit.

Le docteur commença à appliquer de la pression sur le bras pour éviter une hémorragie qu’il semblait remarquer. Il aurait probablement besoin d’un peu de ce chloroforme pour se détendre à un moment ou un autre après ça. Il semblait que cette ville était bel et bien plus réceptive à la présence d’un docteur que d’un professeur. Il pouvait se suffire de ça (de toute façon, être médecin est bien plus prestigieux que d’enseigner aux gens). Notre homme essaie de prendre son fils et son aiguille fétiche. Il préfère les regarder en proximité, il a pratiquement réussi à enlever la balle. Une sorte de son de tac (c’est l’os qui fait ça) vient de l’épaule de cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t144-mes-rendez-vous http://saint-elmo.forumactif.pro/t146-doctor-who-doctor-bucker http://saint-elmo.forumactif.pro/t141-jefferson-bucker
Dehlia James

avatar

ϟ FONDATRICE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 29/07/2011
Âge : 25 ans.
$$ : 8097
Messages : 1138
Localisation : Tout près d'ici..
Emploi du perso : Prostituée.
Humeur : Great :)

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   Jeu 3 Nov - 11:20

Dehlia était perdue dans ses pensées, angoissée à l'idée que le patient cafarde ce qu'il avait vu chez Bucker.. Il fut donc logique qu'elle sursauta lorsque le doc' reprit la parole. La jeune femme s'excusa d'un sourire timide puis acquiesça d'un signe de tête, accompagné d'un sourire timide. Elle espérait que le Doc' ne prenne pas mal cette fuite soudaine mais elle avait ses raisons et pour Dehlia, il était plus important de sauver les apparences auprès de Bullock que d'étudier. Il leur faudrait sans doute espacer le temps entre leurs leçons pour éviter d'éveiller les soupçons. Dehlia s'inquiétait de cette double vie qu'elle allait mener durant quelques temps...

La jeune femme jeta un coup d'oeil au patient. Le doc' l'avait ouvert pour récupérer les balles, le spectacle était assez horrifiant pour la jeune femme qui avait toujours délibérément éviter de voir ce genre de chose. Il y avait souvent des bagarres qui tournaient mal au saloon, des morts pour rien. Mais dans ces cas là, il y avait toujours une sortie de secours pour les demoiselles souhaitant éviter les effusions de sang.

Dehlia obéit au médecin en allant chercher du matériel pour pouvoir travailler chez elle. Elle adorait la texture du papier mais en cet instant, il lui était difficile de savourer cette nouvelle acquisition. La jeune femme remercia Jefferson en chuchotant, elle ne souhaitait pas réveiller le patient. Elle espérait passer inaperçue. Dehlia fit un dernier signe de main en guise d'au revoir en direction du Doc' et, sans demander son reste, elle s'éclipsa par la porte de derrière. (Il fallait toujours éviter l'entrée principale au cas où un autre patient se pointerait). Elle cacha le matériel d'écriture dans une poche interne de sa robe et partit en direction du Green House où elle avait encore beaucoup à faire..

[TOPIC CLOS]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t67-dehlia-james-votre-crumble-au-chocolat http://saint-elmo.forumactif.pro/t46-dehlia-james-les-dangereuses-epines-de-la-rose http://saint-elmo.forumactif.pro/t9-fonda-dehlia-james-le-diable-dans-un-corps-d-ange
Contenu sponsorisé





à propos


MessageSujet: Re: [Dehlia] Leçon de lecture   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Dehlia] Leçon de lecture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 8061 participants recoivent leur certificat de lecture et d’écriture en créole
» La fin d'une lecture calme [ Sue ]
» Quelle est votre lecture du moment ?
» Vos avis sur la lecture de fantastique
» de la lecture pour tous !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Elmo, votre RPG à l'époque du Far West. ::  :: les archives du rpg-