Aujourd'hui, nous sommes le Ven 20 Oct - 18:08.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

à propos

Date d'inscription : 25/10/2011
$$ : 1080
Messages : 221

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]   Lun 14 Nov - 22:41

Dans la grande plaine du Colorado, midi approchait. Le soleil bien haut dans le ciel illuminait le désert de tous ses rayons, plongeant les environs dans une chaleur excessive. Au milieu de cet endroit solitaire se situait la petite ferme de Lilian. Quelques vaches et des chevaux broutaient paisiblement l'herbe sèche, parfois se réfugiant sous les arbres rares afin d'éviter les mouches et la sécheresse. La jeune femme versait le contenu du dernier seau d'eau qu'elle avait pris dans le puit situé à quelques lieux de l'endroit, et le versait dans l'abreuvoir à moitié pleine des animaux. L'hiver, d'habitude, les animaux buvait normalement, mais l'été et même à l'automne, Lilian devait leur donner à boire, sans quoi ils mourraient de soif. C'était à peu près son cinquième allé retour à cheval pour chercher l'eau, et elle avait heureusement pensé garder quelques gourdes afin de subvenir à ses propres besoin. Exténuée, mais heureuse de voire sa tâche complétée, elle rentra dans la petite maison de la ferme, appartenant autrefois à ses parents. L'endroit n'avait gère changé. Quelques fenêtres ensoleillaient la pièce principale, qui était alors la cuisine et le salon, munit d'une chaise berçante, d'une table et de quelques armoires de rangement, et une petite fenêtre dans chaque chambre - celle de Lilian ainsi que celle de ses parents décédés bien des années plus tôt. Elle aurait vite regagné la fraîcheur de son lit, mais puisqu'elle savait qu'elle n'allait pas s'endormir, elle s'assit simplement à l'ombre, sur le perron de sa maison, regardant au loin les plaines qui s'étendaient. D'ailleurs, d'ici, on pouvait voir le village de Saint Elmo, un regroupement solitaire de quelques petites maison, à l'horizon. Mais aujourd'hui l'humidité dans les airs créait de petits mirages, et l'air semblait embrouillé. Big Burn, le cheval préféré de la jeune fille, broutait tranquillement dans le coin. C'était le seul qui pouvait rester en dehors de son pré, et jamais, au grand jamais il ne s'enfuirait sans sa maîtresse, c'est à dire Lilian.

Dans ses pensées, la jeune fille ne remarqua pas tout de suite la silhouette qui arrivait. Le soleil tapait sur son chapeau de cowboy, elle se leva, sentant son colt bien contre elle, attaché à sa ceinture. Qui était donc cette personne qui s'aventurait par ici, surtout sachant que dans les environs, la seule habitation était la ferme de Lilian Elynn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mildred Morgan

avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 03/09/2011
Âge : 35 ans
$$ : 3988
Messages : 729
Localisation : Boston
Emploi du perso : Propriétaire de Concession
Humeur : Machiavélique!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]   Dim 11 Déc - 21:26

Cela faisait des semaines que la terrifiante rentière de Saint Elmo n'avait plus de nouvelles de son sombre acolyte Judas Earl. Ce dernier ne s'était pas présenté à son comptoir commercial depuis des lustres, alors qu'elle avait une importante mission à lui confier. Cette situation était des plus préoccupantes car elle souhaitait absolument conserver sa main mise sur les plaines du Colorado, alors que des fermiers commençaient peu à peu à s'agglutiner sur les terres avoisinantes. Les chercheurs d'or n'allaient sans doute pas tarder à affluer dans la région, et Mildred Morgan ne voulait pas le moindre grain de sable qui enraillerait la belle mécanique de son futur enrichissement personnel.
Malheureusement pour elle, il y avait une ombre au tableau de ses projets...
Depuis des mois elle tentait de convaincre les gérants de la compagnie ferroviaire de l'Union Pacific Railroad Company de faire tracer une ligne de chemin de fer directe vers ses concessions, afin de faciliter l'acheminement et la sécurisation du transport d'or. Mildred Morgan avait pratiquement obtenue l'accord jusqu'à ce qu'un problème de taille ne survienne. Elle avait réussie a faire quitter de gré et de force bon nombre de fermiers de la région, afin de déblayer le passage jusqu'à ses futures mines. Et voila qu'une jeune femme venait de s'installer dans une ferme située au beau milieu du futur tracé de la ligne de chemin de fer!
Mildred Morgan enrageait de voir à quel point il était difficile de mener à bien un projet dans cette partie du far west, et c'est pourquoi elle se devait d'agir au plus vite. Mildred pensait avoir trouvé la solution à cet épineux problème, en usant d'une de ses armes favorite : la corruption. Pour la femme d'affaire, rien ne prévalait sur le pouvoir de l'argent et il devait en être de même pour cette maudite fermière qui venait de s'installer au fin fond de nul part. Cette jeune femme répondait au nom de Lilian Elynn, et nul doute qu'elle quitterait les lieux contre une somme d'argent conséquente. Mildred n'était point habituée à essuyer des refus et bientôt une ligne de chemin de fer privée allait relier ses concessions à la ville de Saint Elmo!
C'est ainsi de manière optimiste qu'elle indiqua à son chauffeur la direction de la petite propriété située non loin de Saint-Elmo. La diligence brinqueballait entre les roches du désert, si bien que Mildred Morgan décida de terminer le chemin à pied pour ne point risquer de perdre son moyen de locomotion.
Au fur et à mesure qu'elle avançait, un sourire narquois finit par éclairer le visage de la cruelle femme d'affaire. Cette ferme faisait pitié à voir! Comment une jeune femme pouvait elle faire le choix de vivre dans un lieu aussi sordide?
Mildred avait du mal à quitter le luxe et le confort de sa demeure, surtout si c'était pour se retrouver dans des taudis de ce style! Elle espérait secrètement que cette histoire finisse par se régler rapidement, car elle ne voulait pas recouvrir de poussière sa tenue raffinée.
Mildred Morgan finit par apercevoir la jeune propriétaire des lieux, tapie dans l'obscurité de son perron. Il s'agissait d'une jeune femme brune plutôt ravissante, et ce malgré une tenue de cowboy poussiéreuse qui ne mettait pas suffisamment en valeur sa féminité. Arrivée à sa hauteur, Mildred toisa de manière hautaine et dédaigneuse la jeune fermière, comme pour mieux s'assurer qu'elle n'était pas de la même condition sociale qu'elle. Puis Mildred finit par prendre la parole pour se présenter, évitant de tendre la main pour ne point salir l'étoffe de ses gants au contact des mains de la fermière.

"Bien le bonjour Mademoiselle..."


Mildred Morgan marqua un instant avant de plonger son regard perçant sur un titre de propriété qu'elle avait à sa disposition, pour y dénicher le nom de la jeune femme.

"Vous devez être mademoiselle Elynn, n'est-ce pas?
Sachez que je suis ravie de faire votre connaissance! Vous devez sans doute avoir entendu parler de moi, je m'appelle Mildred Morgan, et je suis l'une des plus grandes propriétaires terriennes de Saint Elmo et de ses environs...
Je suis venue jusqu'ici pour vous soumettre un arrangement que vous ne pourrez sans doute point refuser pour une femme de votre condition... "


Mildred Morgan leva le menton comme pour mieux écraser de son regard emplit d'orgueil la jeune femme. Elle souleva une mèche blonde lui barrant le front avant de poursuivre la discussion.

"Il fait vraiment une chaleur écrasante aujourd'hui! Peut être pourrions nous rentrer à l'intérieur de votre humble demeure afin de pouvoir discuter tranquillement autour d'une table...?"


Le regard froid de Mildred attendait une réponse de la jeune fermière. La femme d'affaire ne voulait point quitter les yeux sans avoir obtenu un compromis de vente signée de la main de la jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t121-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t128-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t109-mildred-morgan

à propos

Date d'inscription : 25/10/2011
$$ : 1080
Messages : 221

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]   Dim 11 Déc - 22:35

Il y avait cependant bien quelqu’un qui s’aventurait par cette journée chaude et ensoleillée. Et visiblement cette personne venait vers la ferme, puisqu’il n’y avait aucune autre habitation aux alentours. L’inconnu devait être de classe bourgeoise, pour se promener en diligence, ainsi, en déduisit la jeune femme. Mais à plusieurs centaines de mètres, elle vit que la personne avait décidé de continuer à pieds. Quel comportement étrange, par cette sécheresse. D’habitude, un riche ne prenait pas la peine de marcher, c’était une « activité » destinée aux plus « pauvres ». Qu’ils pouvaient avoir la grosse tête, se dit Lilian. Finalement, elle comprit que c’était une silhouette de femme. Assez grande. Cheveux blonds. Habits bourgeois. Oui, c’était bien une riche.

Lorsqu’elle fut assez proche, la jeune femme la reconnu. C’était Mildred Morgan, une concessionnaire avide d’argent. Bien que Lilian ne l’ait jamais vue, on parlait souvent d’elle à Saint Elmo. Et merde. Elle se dirigeait visiblement ici. La cowboy ne laissa rien paraître, faisant semblant d’être perdue dans ses pensées. Ce n’est que lorsque l’autre dame fut au pied du perron que Lilian la regarda. Aussitôt, elle comprit le caractère de Morgan. Fière et hautaine, elle regardait la jeune fille de haut. « Bien le bonjour, Mademoiselle. » Elynn ne dit rien, attendant que la femme continue. Elle avait certainement quelque chose à dire, puisqu’elle avait parcouru quelques centaines de mètres, et ce n’était certainement pas pour se promener sous le soleil de midi. Après avoir regardé un vulgaire bout de papier, la dame continua. « Vous devez être mademoiselle Elynn, n'est-ce pas? Sachez que je suis ravie de faire votre connaissance! Vous devez sans doute avoir entendu parler de moi, je m'appelle Mildred Morgan, et je suis l'une des plus grandes propriétaires terriennes de Saint Elmo et de ses environs... Je suis venue jusqu'ici pour vous soumettre un arrangement que vous ne pourrez sans doute point refuser pour une femme de votre condition... » Ah. Il s’agissait donc de cela. Donner sa chère ferme avec tous ses chevaux et ses bovins à une femme dont elle ne connaissait que le nom pour quelques misérables pièces de monnaie ? À Saint Elmo, ce genre de gens n’était pas rare et Lilian savait qu’il fallait faire attention. Une maladresse de sa part et tout partait en fumée. Mais encore une fois, la jeune femme ne dit rien, attendant la suite. « Il fait vraiment une chaleur écrasante aujourd'hui! Peut être pourrions nous rentrer à l'intérieur de votre humble demeure afin de pouvoir discuter tranquillement autour d'une table...? » Visiblement, on l’essayait de l’amadouer… Humble demeure ? Pour une femme de cette classe, c’était des ruines oubliées, pour la jeune cowboy, s’était la ferme qui lui était chère. Lilian toisa l’intruse. Sans la quitter du regard – qu’elle avait flamboyant d’intelligence et de colère – elle se leva doucement, et releva un peu son chapeau de cowboy afin de bien voir la femme. Puis, elle commença à parler.

« Je pense que nous sommes très bien ici. Nous n’en avons pas pour longtemps, puisque je veux être claire : Je ne vous vendrait même pas un brin d’herbe contre des centaines de dollars. »

Elle savait que rien ne ferait l’affaire contre Mildred Morgan. Cette dernière avait sûrement déjà acheté des centaines de propriétés contre le gré des fermiers et autres gens. Sa ferme survivrait-elle tout de même ? Lilian allait se battre pour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mildred Morgan

avatar

ϟ SCENARISTE DU FORUM

à propos

Date d'inscription : 03/09/2011
Âge : 35 ans
$$ : 3988
Messages : 729
Localisation : Boston
Emploi du perso : Propriétaire de Concession
Humeur : Machiavélique!

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]   Lun 12 Déc - 10:09

Mildred Morgan n'était pas le genre de femme à accepter s'entendre répondre un "non" à l'une de ses requête...
A la réplique cinglante de la jeune femme, son regard se fit plus dur, comme pour mieux signifier que ce qu'elle allait lui dire ne pouvait en aucun cas souffrir de la moindre discussion. Elle fit mine d'enlever un de ses gants de soie comme pour mieux calmer sa colère, et plongea son regard d'acier dans ceux de la jeune fermière...

"Que les choses soient bien claires ma petite...
Vous n'avez guère le choix car bientôt une ligne de chemin de fer couvrira les vestiges de cette ferme branlante! Je viens d'investir trop d'argent auprès des compagnies ferroviaires pour voir mes projets se faire contrecarrer par une gamine ne dépassant pas la vingtaine d'années! Alors maintenant vous allez écouter sagement ce que je vous propose!"


Le vent du sud venait de se lever sur le désert comme pour mieux souligner la tension naissante entre les deux femmes. La chevelure blonde de Mildred Morgan se souleva avant de retomber sur ses épaules. La propriétaire terrienne semblait déjà agacée par le caractère borné de la jeune fille et elle désirait ardemment la faire plier une fois pour toute. Il y avait trop d'argent en jeu, et elle ne pouvait imaginer une seconde que cette jeune fermière puisse se battre pour une habitation aussi désuète. Son regard se fit méprisant lorsqu'elle contempla le tenue vestimentaire de la jeune femme. Elle était habillée comme un garçon et ses affaires refoulait l'odeur nauséabonde des écuries, ce qui contrastait vivement avec les senteurs parfumées au jasmin se dégageant de son corps. Mildred Morgan ne comprenait pas ces femmes qui osaient porter des pantalons plutôt que des robes. Quel manque d'élégance et de féminité!
La femme d'affaire décida alors de lui proposer un marché afin d'éviter de perdre plus de temps. Cette jeune femme devait avoir besoin d'argent, et serait donc des plus faciles à corrompre. Du moins c'est ce que pensait la terrifiante propriétaire terrienne...

"Voila ce que je propose!
Je rachète ce maudit lopin de terre contre une somme conséquente. Cela vous permettra de faire fortune ailleurs et d'éviter ainsi de compromettre mes affaires!
Cette ferme ne doit pas valoir plus de 500$...
Je suis prête à en verser le double pour vous voir quitter définitivement les lieux. En acceptant mon marché vous pourrez vous achetez une ferme plus grande, et posséder un terrain plus agréable pour votre splendide monture. Nous serions dès lors gagnantes toutes les deux...
Je ne pense pas qu'un tel marché puisse se refuser!"


Un sourire victorieux illuminait le visage pale de Mildred Morgan. Il ne faisait aucun doute pour elle, qu'elle allait faire un grand pas dans ses rêves denrichissement et que bientôt une ligne de chemin de fer allait relier ses mines à l'ensemble du territoire américain! Cette jeune fermière devait ignorer naïvement que bientôt l'argent coulerait à flot dans cette partie des plaines du Colorado et que son modeste lopin de terre valait bien plus que mille malheureux dollars! Mais Mildred Morgan se sentait supérieure à cette jeune paysanne sans éducation!
Sans attendre la réponse de la jeune fermière, Mildred sortit un contrat de vente pré-remplit et le tendit vers Lilian Elynn...

"Vous n'avez qu'à déposer votre signature, et ce malheureux incident de parcours ne sera plus qu'une histoire ancienne. C'est une nouvelle vie que je vous offre! Alors ne perdons pas plus notre temps! Veuillez signer ou faire une croix si vous ne savez point écrire!"

Mildred Morgan venait de donner le contrat à la jeune femme, elle lui tendit une plume afin qu'elle puisse y apposer sa signature. Elle la regardait maintenant avec insistance, comme une louve scrutant sa proie!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://saint-elmo.forumactif.pro/t121-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t128-mildred-morgan http://saint-elmo.forumactif.pro/t109-mildred-morgan

à propos

Date d'inscription : 25/10/2011
$$ : 1080
Messages : 221

IDENTITÉ
SITUATION
: Célibataire
INVENTAIRE
:
RELATIONS
:

MessageSujet: Re: La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]   Mar 13 Déc - 22:29

Lorsque Mildred eut terminé de parler, Lilian était en colère. Comment cette personne osait débarquer sur la ferme où elle-même avait vu le jour, en obligeant la jeune fille de la vendre pour mille malheureuses petites pièces. C’est interdit ! Puis, une voie ferroviaire ça peut se détourner, Lilian n’y voyait aucune contrainte. Jamais elle ne vendrait sa ferme ! Elle regarda droit dans les yeux de la femme bourgeoise, et parla cependant sur un ton calme mais ferme.

« Je fais ce que je veux avec ma ferme, mais jamais je ne la vendrais, même si vous me proposez la somme que vous voulez. »

Non mais, pour qui se prenait cette femme ? Ces riches se prenaient pour les dieux, ils mangeait à leur faim, buvaient, dormaient, sans savoir que la viande était faite de bovins, que le lait était donné par les vaches, bref, que tout le travail revenait aux cowboys ! Elle avait enterré ses parents dans la cours, pas question d’abandonner leurs restes ici. Lilian avait fait toute sa vie ici, pourquoi changer maintenant ? Et pour de l’argent ? Et parce que une certaine bourgeoise le voulait ? La jeune femme était enragée, sans que cela paraisse extérieurement. Si Morgan était si riche que ça, elle devait certainement avoir quelques bandits comme bras droits, ce qui n’était pas si rare chez les plus aisés de Saint Elmo. Sentant le colt qu’elle portait à la ceinture s’alourdir, elle n’avait pas peur. Si elle venait à mourir, rien n’était plus beau que de mourir en protégeant la ferme, en protégeant l’honneur de sa famille. C'était le minimum qu'elle devait à ses parents, qui avaient donnés leur vie pour elle. Et puis, si les gangsters qui leurs avaient si lâchement tirés dessus revenaient, ce serait ici. Lilian voulait sa vengeance. Et elle allait l'avoir avant de mourir.

(Désolé, pas trop d'inspiration...)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





à propos


MessageSujet: Re: La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Petite Ferme [PV ; Mildred Morgan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (M) Joseph Morgan - futur petit ami
» Visite dans la petite ferme !
» Une porte s'ouvre alors qu'une autre se ferme [Sujet clos]
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» Petite histoire aux grandes aventures :D
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Elmo, votre RPG à l'époque du Far West. ::  :: les archives du rpg-